Startup Books | Victor, EM LYON, 25 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte le statut auto-entrepreneur depuis le début. On aime bien les étudiants talentueux et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Victor, 25 ans, étudiant à l'EM Lyon en master Entrepreneuriat & Innovation, fondateur de Startup Books, qui nous raconte son histoire !


Logo startup Books



« Tout mon parcours en école s’est axé autour d’un grand thème : l’entrepreneuriat.

Lors de mes différents stages - en startup à San Francisco ou dans un fonds d’investissement à Paris - ma volonté a toujours été de côtoyer des entrepreneurs et d’apprendre auprès de ces personnalités si particulières.

Mon échange à Shanghai m’a aussi permis de confronter certaines idées reçues : on est, en effet, bien loin de l’écosystème fondé sur le copycat dont on entend si souvent parler. J’y ai découvert une myriade de services, d’innovations et de startups qui n’existaient pas encore en Europe ou aux USA. Aujourd’hui, on voit les lignes bougent et que les géants chinois comme Xiaomi, Alibaba ou Tencent attaquent les chasses gardées d’Amazon, Apple & co. Ces expériences m’ont appris qu’entreprendre est un combat de tous les jours et qu’il demande énormément de sacrifices.

« D’où l’importance d’être passionné par son idée et par le problème qu’on cherche à résoudre ! »



Logo Godin



D’autant plus que dans la plupart des cas, les résultats n’apparaîtront en moyenne que 4 ou 5 années après s’être lancé dans l’aventure entrepreneuriale. Avant le « break-even », il faut donc pouvoir se raccrocher à ses convictions et ses passions pour ne pas abandonner.

Personnellement, j’adore la lecture de romans mais aussi celle de livres orientés « business ». C’est ainsi que j’ai eu l’idée de créer Startup Books, une newsletter qui contient des résumés de livres pour entrepreneurs et startups.

Je considère que de nombreuses erreurs peuvent être évitées par les néophytes en portant à leur connaissance l’expérience de ceux qui ont réussi ou échoué avant eux. Le problème est que les fondateurs de startups et leurs équipes sont sans cesse préoccupés par de nouveaux sujets et qu’ils n’ont pas le temps ou l’envie, sur le peu de temps libre qu’il leur reste, de lire un pavé sur la Traction, sur le Growth Hacking ou sur les meilleures façons d’accroître ses revenus.

« C’est là où Startup Books intervient ! On sélectionne et résume les bouquins les plus utiles pour tous nos abonnés. »



Livres


La lecture a de nombreuses vertus et nous essayons donc d‘encourager ceux qui souhaitent optimiser leur temps en « prémâchant » un peu le travail. D’ailleurs, très rares sont les grands dirigeants et leaders qui ne lisent pas: Warren Buffet, Elon Musk, Bill Gates, Marck Zuckerberg, etc. Cela illustre une statistique frappante : 88% des personnes « successful » lisent tous les jours ! (Source : « Rich Habits: The Daily Success Habits of Wealthy Individuals » de Corley).

Le plus important pour moi est d’être utile et de sentir que ces ressources servent aux gens qui les lisent. Aujourd’hui, le nombre d’utilisateurs progresse uniquement grâce au bouche à oreille et à des publications sur les réseaux sociaux. Je suis donc très heureux d’avoir atteint les 500 abonnés en si peu temps et avec si peu de moyen !

« Mais j’en veux toujours plus car on n’entreprend pas sans ambition, sans la volonté de changer le monde et d’y apporter sa vision. »



Bibliotheque


Je n’envisage pas pour le moment de monétiser ce « side project », je ne suis en effet pas pressé puisque je travaille à plein temps dans une startup en tant que Business Developer.

Notre application Myeggbox (iOS/Android) facilite la vie des consommateurs en leur permettant de stocker et numériser leurs factures sur un seul et unique espace digital. Celle-ci va même au-delà de la simple sauvegarde : elle propose en effet à l'utilisateur des alertes de fin de garanties, un contact direct avec le SAV, des achats ou renouvellements d'accessoires liés au produit, les notices associées, et bien d'autres services pratiques (réparation, communautés d’aide, objet perdu, facilitation des démarches en cas de sinistres ou pannes).



Photo Victor

Pour finir, la lecture de livres est importante mais la pratique l’est tout autant ! Aujourd’hui le service Crème de la Crème disrupte les Junior Entreprises et permet à tous les étudiants qui ont un talent de « vendre » leurs premiers services/premières créations avec les efforts et la rigueur que le marché exige. Au-delà de la rémunération, je pense que c’est très formateur et que cela pourra faire naître des vocations d’entrepreneurs. »

Pour s’abonner à notre newsletter, c'est ici : Startup Books



Rédigé par Victor Dancette
startuperbooks@gmail.com
Startup Books
Page Facebook Twitter