Pick & Pow | Hilaire, GEM, 24 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte le statut auto-entrepreneur depuis le début. On aime bien les étudiants talentueux et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Hilaire, 24 ans, étudiant Grenoble Ecole de Management, fondateur de Pick&Pow, qui nous raconte son histoire !


Logo



« Juin 2014, je m’en souviens encore. « Hilaire, tu me fais un café ? ». Salut, je suis étudiant à Grenoble Ecole de Management, 22 ans, stagiaire depuis 9 mois dans un cabinet de conseil, et un senior manager vient de me demander un café. Il a encore beaucoup à apprendre sur la Génération Y, lui.

Mais c’est décidé : les costumes, les discussions de comptoirs des pauses café, et la hiérarchie, c’est sympa au début, mais impossible de le supporter pendant 50 ans.

« Je serai mon propre patron, je vais créer ma boite »



En Erasmus à Barcelone l’année suivante, je rencontre lors d’un Meetup mon futur associé, Alex, un mexicain de 23 ans et habitant de la citée de Gaudí depuis 4 ans.

Tous deux passionnées d’innovation et d’entrepreneuriat, nous commençons à exprimer notre désir de création en faisant des vidéos sur Youtube qui ont pour but de faire découvrir des produits innovants, avec une touche d’humour.

Mais c’est en février 2015 qu’Alex vient me voir avec une idée de startup, tout émoustillé. Le constat était simple : il existe une tonne de produits de startups qui mériteraient d’être connus. Pourquoi ne pas donc faire une plateforme qui permettrait de les promouvoir ? Bon, ca c’était l’idée globale de départ, brute, sans business model clair et défini. Un Zidane en centre de formation quoi. Et puis nous n’avions pas non plus la légitimité pour donner de la visibilité à une startup. Nous n’avions même pas de Twitter personnel à l’époque, pour vous dire.


Photo 1


Mais après plusieurs canvas modifiés et brainstorming autour de cafés con leche, nous avons imaginé puis inventé un concept qui nous a tout de suite plu, le « crowd-empowering ».

Le « crowd-empowering » est une nouvelle manière de mettre en avant un produit, en encourageant un grand nombre de gens à communiquer dessus, à donner leur feedback et à dynamiser ses ventes. Contrairement aux plateformes de « crowd-funding » qui ont été crées pour aider les start-ups à financer leur phase de production, notre plateforme de « crowd-empowering » les aidera à lancer leur phase de commercialisation, sans demander aux gens de financer quoique ce soit. Après de nombreux mois de travail, nous avons donc lancé en Novembre 2015, Pick&Pow.

« La première plateforme de crowd-empowering pour startups »



Ainsi, pour stimuler ce pouvoir de la « foule », nous avons décidé d'imposer un temps de vie de 15 jours à chaque produit présent sur la plateforme. Si le décompte d’un produit arrive à 0, le produit disparait de la plateforme.

Cependant, les utilisateurs ont le pouvoir de faire gagner du temps supplémentaire à leur produit favori, en le partageant sur les réseaux sociaux ou en visitant le site web de la start-up productrice du produit. En échange, et pour encourager les internautes à aider les start-ups, Pick&Pow offre une réduction à l’achat de 5% à 25% pour tous les produits présents sur la plateforme, comme ici avec Perùs, des sneakers entièrement fabriquées à la main au Pérou.


Perus


Partager un produit sur les réseaux sociaux est un petit clic pour un utilisateur, c’est gratuit et super simple. Mais c’est une énorme aide pour la start-up qui est alors capable de gagner en visibilité et retours utilisateurs, et qui peut voir comment son produit est perçu par les internautes. Il faut que les gens en aient conscience.


« Nous avions beau être deux beaux jeunes hommes, dynamiques et motivés, nous avions besoin d’aide pour démarrer ce beau projet. »



De l’aide financière d’abord. Et oui, c’est malheureusement ce qui pousse un jeune dans sa décision de se lancer ou pas. Nous n’avions pas un rond, peanuts. Nous avons donc réalisé une mini levée de fonds (1500€) auprès d’un proche d’Alex qui a cru en nous. Cet argent nous a permis de commencer la création du site internet (nous n’avions pas de développeur dans l’équipe) et de régler toutes les démarches administratives pour créer son entreprise en Espagne, un vrai parcours du combattant.

Mais malheureusement, ces 1500€ n’étant pas suffisant pour terminer la création de la plateforme, nous avons choisi de passer par la case crowd-funding, sur Indiegogo, avec un objectif de 3500€. Une campagne que nous avons réalisée avec succès, l’objectif ayant été dépassé ! Merci encore à tous !


Photos


De plus, nous avons eu la chance d’être accompagnés par de nombreux mentors et nous évoluons aujourd’hui dans un espace de co-working. Cela nous permet quotidiennement de recevoir des feedback, des aides techniques et de toujours plus « net-worker ». Je vous conseille d’ailleurs un de mes articles sur les avantages d’un espace de co-working. Cela fait donc 3 mois que nous avons lancé Pick&Pow et nous en sommes contents !

« Nous avons aujourd’hui 23 produits de startups sur notre plateforme, qui nous viennent de 11 pays différents. »



Nous avons crée plus de 2600 interactions sociales directes autour des produits. Autre bonne nouvelle, nous avons été accepté à l’incubateur de Grenoble Ecole de Management, qui nous aidera à accroitre notre visibilité et à nous aider dans les tâches quotidiennes grâce aux nombreux mentors dédiés pour nous accompagner ! Mais ne vous méprenez pas, nous continuerons bien à développer notre activité à Barcelone…

Si vous voulez en savoir plus sur Pick&Pow et/ou sur notre expérience entrepreneuriale, n’hésitez pas à me contacter à hilaireb@pickandpow.com, je serai ravi de pouvoir vous aider et vous conseiller.

Je vous invite aussi à aller faire un tour sur notre magazine de l’innovation où vous trouverez articles, vidéos et interviews en lien avec le secteur de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Je vous laisse, mais n’oubliez pas qu’un partage sur les réseaux sociaux est facile, gratuit et rapide. Alors qu’attendez vous pour soutenir une startup de Pick&Pow ?



Rédigé par Hilaire Besse
hilaireb@pickandpow.com
Page Facebook Twitter