Recast.ai | Julien, école 42, 20 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte le statut auto-entrepreneur depuis le début. On aime bien les étudiants talentueux et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Julien, 20 ans, étudiant à 42, qui nous parle de Recast.AI.


Logo Recast



« L'école, c'était pas fait pour moi ! Une fois mon bac S en poche, j’ai choisi d’intégrer l’école 42 qui venait d’ouvrir. C’était déjà une aventure en soi, un pari. Je l’ai tenté et je ne le regrette pas ! En complément, j’ai eu l’occasion de faire le certificat Digital Transformation à HEC. Cette formation complémentaire a apporté une dimension business à mes études. Comme ceci ne suffisait pas, j’ai aussi créé, avec un ami de 42, une agence digitale pendant mes études :)

Au bout de 2 ans, j’ai voulu me lancer dans quelque chose de grand et d'innovant. C’est ainsi que nous avons créé Recast.AI à 5, nous sommes aujourd’hui 4 après l’épreuve du feu des premiers mois. Je suis motivé par le risque, la nouveauté, le fait d’inventer tous les jours, de faire de grandes choses et d’aller sur des sentiers qui n’ont encore jamais été explorés.


« L’Intelligence Artificielle correspond bien

à toutes ces motivations ! »


Actuellement, l'Intelligence Artificielle (AI) présente sur le marché vient d’entreprises qui mettent énormément de moyens et gardent leur AI propriétaire (Apple, Amazon, Tesla, Google,...). Une intelligence artificielle doit recréer le fonctionnement d’un humain. Pour qu’elle soit performante il faut qu’elle apprenne, qu’elle apprenne beaucoup. Or aujourd’hui, chaque entreprise développe les mêmes technologies et construit sa propre base d’intelligence. Ceci est une perte de temps et d’argent pour arriver souvent à des résultats en demi-teinte.


Photo Julien



D'où notre idée de construire une AI partagée, disponible pour tous et facilement implémentable. L’AI comporte de nombreuses branches: l’imagerie, le language, le machine learning,... Nous avons choisi de nous concentrer sur l’aspect qui est le plus important selon nous: comprendre le langage humain (Natural Language Processing ou NLP). On apprend donc aux machines à nous comprendre, nous interpréter et pouvoir nous répondre.

C’est un grand projet, et on a eu besoin d’expertise et de financements pour pouvoir le mener à bien. Grâce au réseau de 42, nous avons fait notre rencontre la plus importante pour nous aujourd’hui: Patrick Joubert, co-fondateur et Business Angel qui nous apporte son expertise business et son soutien financier pour nous aider à développer l’entreprise. Un board, plusieurs investisseurs et experts seniors, ils nous aident également constamment à nous remettre en question, améliorer notre produit et être au plus proche du besoin ! Un vrai soutien !


NETWORK



Sur un aspect plus produit, on s’inspire beaucoup de Github et de Slack, qui représentent les valeurs de collaboration et de partage dans la simplicité grâce auxquelles nous pouvons construire une AI toujours meilleure dont tout le monde peut profiter ! Mais avec tous ces aspects positifs viennent des difficultés. Actuellement, la plus importante est de créer la confiance. Notre principale cible, les développeurs doivent nous connaître, nous identifier, reconnaître notre valeur ajoutée et avec le temps avoir confiance en notre solution.


« Nous avons également du faire face

au départ d’un des co-fondateurs clé »


Il jouait un rôle majeur dans la dynamique de l’équipe et la création du projet. On a tous pensé que nous ne nous en relèverions pas. Cependant, avec beaucoup de détermination et un fort esprit d’équipe, nous avons relevé le défi ! Le projet avance bien et même nous recrutons maintenant !

Avec ces 6 mois d’aventure et de recul, je vois Recast.AI comme un futur leader dans le secteur de l’intelligence artificielle. Nous commençons par la branche NLP, mais nous avons pour objectif de nous étendre aux autres branches de l’AI pour proposer une plateforme complète.
À court terme, nous devons recruter, renforcer notre financement, rechercher des accélérateurs (comme TechStars ou YCombinator). Nous devons surtout continuer sans cesse à améliorer notre techno, sans oublier le plus important: construire la communauté !


Photo Recast



Une aventure entrepreneuriale est toujours passionnante et j’invite tous ceux qui veulent se lancer à y aller à fond ! Il faut avoir confiance dans leur projet, ne rien lâcher, il faut savoir s’entourer des bonnes personnes et toujours encourager l’équipe à se dépasser ! Mon avis pour réussir est d’avoir un lieu de travail commun pour pouvoir partager au quotidien. Rien ne peut exister sans une organisation rigoureuse mais surtout les longues heures pour faire exister les idées que nous avons en tête. Enfin, il faut partager ses idées, en parler pour confronter son point de vu avec un maximum de personnes.

Pour commencer à accéder au monde de l’entreprise et à se faire un réseau, Crème de la Crème est un concept idéal qui permet de faire des missions ponctuelles avec des entreprises, et permet en plus d’arrondir ses fins de mois. J’ai pu travailler pour des dizaines de clients de manière ponctuelle, en trouver d’autres avec qui j’ai travaillé sur le long terme et passer d’un tarif journalier de 200€ à 400€ en améliorant mes connaissances, ma productivité et en me lançant dans le conseil grâce à l'expérience que j’ai acquise !

Vous souhaitez ajouter le langage naturel à votre application ? Venez tester Recast.AI !
Vous pouvez aussi chatter avec l’équipe sur notre Community Slack pour échanger et nous serons ravi de vous aider à développer l'intelligence artificielle pour tous ! :)



Rédigé par Julien Blancher
julien.blancher@recast.ai
Page Facebook Twitter