Entretiens | dites-le avec votre corps !

Avant un entretien, on prépare longuement ce qu'on va dire mais rarement comment on va se comporter ! Pourtant, plus de la moitié de la communication est non verbale. Vos gestes, vos postures, votre voix... comptent donc plus que le contenu de votre discours ! De façon consciente, mais surtout inconsciente le recruteur va vous évaluer sur votre langage corporel. Le recruteur est soumis à ce qu'on appelle des biais cognitifs. De plus, et ce n'est pas pour vous mettre encore plus la pression mais les études montrent que le recruteur se fait un avis ferme de votre personnalité dans les 30 premières secondes suivant votre rencontre. Et il ne changera ensuite que très rarement d'avis...
Mieux vaut donc ne pas louper le coche et faire une bonne première impression !
Crème de la Crème vous donne donc quelques tips pour adopter les bons gestes et dire les bonnes choses avec votre corps !

1- La posture



Il est primordial d’avoir une posture adaptée et ce avant même la rencontre avec le recruteur. En effet, être avachi(e) sur sa chaise ou rivé(e) sur son smartphone n'est pas la première image que vous avez envie de renvoyer de vous mêmes. L’entretien commence avant la rencontre avec le recruteur !
Tenez vous droit ! Cela indique que vous avez confiance en vous et que vous n’avez pas peur des difficultés. Comme l'a modélisé la psychologue sociale Amy Cuddy, adopter une posture dominante, d’autorité vous donnera confiance avant l’entretien. C'est ce qu'elle appelle des power poses ! Les bras derrière la tête, les mains sur la taille en mode super-héros (pas facile à assumer je vous l'accorde), bras ouverts au-dessus de la tête, sur le côté… le but est d'occuper l'espace avec son corps ! Vous pouvez checker son Ted Talk qui est le 2ème plus vu au monde !

Aussi, attendez qu’on vous propose de vous assoir. Pendant l’entretien, asseyez vous au fond de la chaise, le corps un peu vers l’avant pour montrer votre intérêt.



2 - La poignée de main



La poignée de main est (la plupart du temps) le premier contact corporel avec le recruteur ! Elle est donc primordiale. Certaines études ont démontré qu'on pouvait identifier les traits de personnalité d'un individu à travers sa poignée de main ! Ayez donc une poignée de main ferme et chaleureuse. Evitez la poignée de main flasque ou du bout des doigts qui donne une impression de mollesse et d'un manque de confiance en soi.
Evitez également de broyer la main du recruteur. Il en a souvent besoin !


3 - Le regard



Regardez votre interlocuteur dans les yeux. Cela montre que vous êtes intéressé, amical et digne de confiance. Vous devez sortir de l’entretien et savoir de quelle couleur sont ses yeux ! L'important dans le contact visuel est l'équilibre. Soutenez le regard mais pas trop longtemps non plus, sinon vous allez passer pour insistant et surtout un peu creepy! L’idée n'est pas non plus de ne pas le mettre mal à l’aise en le fixant intensément. on dit souvent que l’idéal est de soutenir le regard environ 60% du temps.


4 - La gestuelle



Ne vous balancez pas sur votre chaise, ne gigotez pas, ne croisez pas les jambes!
Evitez de vous toucher le visage ou de vous frottez les mains ! Cela donne l'impression que vous êtes nerveux et pas en contrôle. En général, essayez de vous débarrasser de vos tics et de tout ce qui pourrait distraire le recruteur de ce que vous êtes en train de lui dire !

Restez à une distance respectueuse du recruteur! Pas trop proche pour ne pas envahir son espace, pas trop loin non plus.

Adaptez vous à votre recruteur. Si il fait des grands gestes, faites de même (sans en faire trop il ne faudrait pas qu’il croit que vous vous moquiez de lui). Si il est économe en gestes, restez sobre. Aussi, soyez tonique, personne ne veut d’un mou du genou !




5 - La voix



Bon certes on a la voix qu’on a. Mais on peut quand même contrôler certains éléments.
Evitez d’avoir la voix trop fluette ou trop forte. Respirez bien et ayez un débit ni trop rapide, ni trop lent. Soyez posée mais le but est quand même de ne pas endormir le recruteur. Articulez et essayez de ne pas avoir un ton trop monotone. Votre discours doit être vivant et votre voix doit retranscrire votre enthousiasme.



6- Le Sourire


Votre recruteur est un être humain, avec des émotions ! Souriez lui, vous aurez l’air avenant(e) et sympathique. Et surtout, vous lui donnerez envie de sourire en retour. Comme dirait Emmanuel Moire, "Je donne un sourire et souvent on a le même". En effet, ce phénomène est dû aux neurones miroirs. chaque fois que nous voyons une autre personne agir, surtout si elle nous paraît semblable à nous, des neurones miroirs s'allument dans notre cerveau de la même façon qu'ils le font dans le sien. C’est pour cela que quand quelqu’un baille ça nous donne envie de bailler.

Attention tout de même à rester naturel, ne restez pas bloqués en mode pub de dentifrice, le tout est d'être agréable mais aussi sincère.



Voilà, maintenant que tu en sais un peu plus sur les gestes à adopter en entretien, à toi de postuler ! Mais avant, fais toi un CV de champion en lisant notre article sur les 15 templates de CV adaptés à ton profil !
Et pour savoir comment relancer un recruteur, c'est par ici !


Rédigé par Crème de la Crème