9 techniques pour captiver son public

Rédigé par Camille Bournier, 21 ans, étudiante à l'EEMI.



Être sûr de soi à l’oral n’est pas un talent inné, c’est de l’entraînement. Vous êtes en admiration devant les conférences spectaculaires à la Steve Jobs et Tim Cook ? Désormais, c’est vous la star ! Vous allez apprendre à captiver votre audience et prendre du plaisir à l’oral ! Dites stop au stress et aux présentations déprimantes, voici 9 conseils pour mieux parler en public !




1. Une introduction percutante !



Votre introduction doit envoyer du lourd, car les premières paroles sont les plus importantes ! Votre public ne met que trois minutes à déterminer si vous valez la peine d’être écouté ou non.

Il existe quelques techniques d’accroche pour bien commencer votre présentation :

  • Impliquez vos auditeurs en utilisant des questions de type sondage : « Qui a déjà eu un fou-rire à l’oral ? ».
  • Pour les impressionner, utilisez un chiffre ou une statistique marquante.
  • Pour les distraire, racontez une petite histoire ou une anecdote intéressante.







2. Trouvez une phrase-clé



Pour aborder votre sujet simplement et clairement, il faut trouver une phrase qui résume tout ce que vous allez dire. Concise et précise, elle permettra d’informer le public du sujet de votre exposé. Énumérez les 3 informations les plus importantes de votre prise de parole. Cela vous permettra de garder un plan en tête et de vous rassurer.

Comme un pitch, soyez rapides, percutants et concrets ! Retrouvez nos 16 astuces pour pitcher n'importe quel projet, et ici retrouvez des petits conseils pour savoir comment parler de soi !




3. Répétez et évitez l’improvisation



Ne prenez pas le risque d’hésiter ou de vous tromper. Il est nécessaire de répéter avant une intervention orale. Mettez vous devant un miroir avec vos notes et entrainez vous. Utilisez un chronomètre, et imposez vous un timing à respecter pour chaque point clé. Attention, évitez tout de même d’apprendre vos phrases par cœur, pour ne pas donner l’impression de réciter un texte. Exprimez vous naturellement !








4. Utilisez votre stress à votre avantage !



Qui n’est jamais stressé avant un passage à l’oral ? Le trac est quelque chose de naturel, il faut en faire votre force. Persuadez vous que vous n’avez pas peur, mais que vous êtes simplement excité de parler. Prenez le temps de respirer et de souffler entre vos phrases. Faites des petites pauses, prenez une bouteille d’eau avec vous si vous avez la gorge sèche.








5. Parlez pour votre public



Oubliez-vous et pensez uniquement à votre public. Il faut l’informer, le convaincre, le divertir. Fixez vous deux objectifs majeurs : à la fin de votre présentation, il faut que chaque personne de l’audience ait appris quelque chose et ait passé un bon moment. Impliquez vous dans vos paroles, soyez convaincu de ce que vous dites.




6. Rythmez vos propos



Prévoyez des exemples, des questions, des mots clés, des chiffres et des silences. Pour éviter les moments d’hésitation, les blancs ou le fatal « euhh… », utilisez des transitions ! Préparez-les à l’avance « Tout d’abord… En premier lieu… En second lieu… Ceci nous amène à aborder la troisième partie… Continuons avec la problématique suivante… »…




7. Soignez la forme autant que le fond



Pour le grand jour, une tenue correcte est toujours appréciée : vous ferez bonne impression et vous gagnerez confiance en vous. Adoptez une posture « ouverte » : les épaules en arrière, le buste en avant, le menton levé. Cette position vous permettra de gagner de l’assurance et augmenter le volume de votre voix. Regardez tour à tour les différentes personnes de votre public, sans fixer un point ou vos notes. Utilisez le body-langage, vos bras et vos mains peuvent appuyer vos propos.

On prépare longuement ce qu'on va dire mais rarement comment on va se comporter ! Pourtant, plus de la moitié de la communication est non verbale. Vos gestes, vos postures, votre voix... comptent donc plus que le contenu de votre discours ! Vous allez être évalué sur votre langage corporel. On vous donne ici quelques tips pour adopter les bons gestes et dire les bonnes choses avec votre corps !





8. Ne laissez pas Powerpoint prendre le dessus !



Une présentation orale est souvent accompagnée d’un Powerpoint : souvent rassurant, il faut l’utiliser avec modération ! Rien de plus ennuyant qu’une personne qui lit ses slides. Pour cela, évitez de mettre trop de texte. Le diaporama doit simplement illustrer vos propos : images, vidéos, liste de quelques mots clés… Pour qu’il soit plus agréable à regarder, vous pouvez télécharger des templates qui vous plaisent sur Internet.

Vous en avez marre que vos présentations Powerpoint soient plus déprimantes qu’un dimanche aprèm dans la banlieue de Chateauroux? Vous trouvez le logiciel trop compliqué à utiliser? Vous voulez tenir éveillé vos camarades du 6ème rang lors de votre prochaine préz de marketing? Découvrez nos 5 outils plus pour déchirer une présentation sans powerpoint !




9. Vérifiez, relisez, rechargez



Avant votre présentation, relisez vos notes. Vérifiez que votre ordinateur est bien chargé, que la connexion Internet fonctionne bien, que les branchements sont tous effectués. Testez votre diaporama avec le vidéo-projecteur, assurez vous que tout fonctionne bien. Si vous comptez diffuser des vidéos, pensez au son : prévoyez des petites enceintes.

Plus vous parlerez en public, plus vous serez à l’aise ! Au fur et à mesure, vous ferez des progrès et vous prendrez de l’assurance. Les cours de théâtre et les ateliers d’éloquence peuvent aussi vous aider ! Pour mieux gérer votre stress avant un oral, cherchez des exercices de relaxation et de méditation.







Rédigé par Camille Bournier
camille.bournier@eemi.com
Follow me on LinkedIn