Hanoi | 6 bonnes raisons d’oser le Vietnam




Nom : Elliot Williamson
Age : 21 ans
  Université d’échange : FPT University – Hanoi -Vietnam
Durée : 8 mois




"Je considère mon expérience d’année d’échange universitaire au Vietnam comme la première meilleure année de ma vie".


Ce qui est ironique c’est que sur la liste exhaustive de mes choix de destination, c’était loin d’être le premier. C’était d’ailleurs mon 23ème. Alors lorsque l’on m’a annoncé que j’allais au Vietnam, je ne m’y attendais vraiment pas ! Mais je vais vous dire, le hasard fait bien les choses puisque partir dans un pays en voie de développement c’est partir à l’aventure, sortir de sa zone de confort.

Embarquez pour un voyage exceptionnel entre montagnes et rizières et découvrez les joyaux culturels du pays !



viet


1- Culture


Hanoi est avant tout une ville où il fait bon vivre. Ses lacs Hoan Kiem et Tay Ho jouent un rôle crucial dans la vie de ses habitants, de par les activités qu’il s’y pratique.

Les Vietnamiens sont des personnes actives qui se lèvent et se couchent avec le soleil. Le pays n’est pas loin du plein emploi puisqu’une multitude de « petits boulots » n’ont pas encore été remplacés par les nouvelles technologies. Hanoi est aussi une ville qui grouille de deux roues, vous êtes-vous déjà retrouvé dans un embouteillage de scooters ? Dans ces cas-là, c’est chacun pour sa pomme et rouler sur le trottoir n’est pas interdit !

C’est également la culture de la rue où toute la populace est toujours dehors, sur le trottoir, assis sur un petit tabouret pour cuisiner ou bien pour boire un coup. C’est une culture conviviale qui favorise les rencontres et l’intérêt envers les autres.


viet


2- Food


"Chị ơi, một bánh mì hai bia, ba cà phê sữa đá"
Traduction : « Madame ! Un sandwich, deux bières et trois cafés frappés ! »

Saviez-vous que la cuisine Vietnamienne est l’une des plus saine au monde ? Délicieuse et à petit prix, il faut absolument en profiter !

Avec seulement 2 euros vous pouvez manger un bon repas accompagné d’une bière dans un restaurant de rue. Alors en effet, aller au restau en moyenne deux fois par jour fait partie de la vie de roi d’un expat au Vietnam. Il faut savoir qu’un repas typique avec des vietnamiens est accompagné de shots d’alcool de riz toutes les 2 minutes, je vous laisse imaginer le résultat lorsque vous avez un déjeuner avec votre classe et une présentation orale juste après…



viet


3- Voyages


Passionné de moto depuis mon plus jeune âge, voyager au Vietnam, pays du deux roues, fut un vrai bonheur.

Disons que mon emploi du temps me permettait de partir pour des week-ends de quatre jours dans le nord du pays jusqu’à la frontière avec la Chine, de traverser le Vietnam du Nord au Sud à moto pendant les vacances, vadrouiller dans le delta du Mékong et plus encore…



viet


Voyager au Vietnam ne coûte pas très cher. En effet, le salaire moyen mensuel d’un Vietnamien étant de 200€/mois, le coût de la vie est assez faible. Une nuit dans un hôtel avec petit déjeuner compris et chambre à 5m de la plage : dix euros pour deux personnes. Un trajet de bus de nuit pour partir dans le Nord du pays : dix euros.

Ce pays regorge de trésors naturels. Achetez ou louez un deux roues, prenez le temps de voyager et laissez-vous bercer par la beauté des paysages.



viet


4- Rencontres


Le Vietnam est un pays qui vit, c’est un pays jeune où l’on fait des rencontres avec des locaux, des expats mais aussi avec de nombreux voyageurs de passage. L’amitié n’a pas la même valeur que dans notre culture, les vietnamiens ont le contact facile, et pour la seule raison que tu es étranger ils t’inviteront à boire et à manger !

Néanmoins il est beaucoup plus difficile de fidéliser une amitié avec un vietnamien. Au cours de mes 8 mois sur place, j’ai rencontré énormément de locaux avec qui j’ai eu de superbes expériences, cependant je ne peux attribuer le terme « d’ami » seulement à deux d’entre eux.

Parmi les plus belles rencontres je compte les étudiants de mon école avec qui je suis parti durant cet échange et avec lesquels j’ai noué des liens très forts notamment avec une d’entre eux. À travers la découverte d’une nouvelle culture, de splendides voyages et des anecdotes inoubliables, nous avons bâti une relation exceptionnelle.



viet


5- Soirées


Voyageurs, expats et locaux se retrouvent dans cette capitale culturelle pour y faire la fête et croyez-moi, ils savent y faire. Entre les « boui boui de rue » où l’on peut boire une pinte pour un euro, les soirées et festivals organisés par des expats ou encore les boîtes dans lesquelles locaux & étrangers se retrouvent, il y a de quoi faire.

Hoan Kiem est le coin touristique de la ville. Ce vieux quartier est le plus vivant ; le jour comme la nuit on ne s’y ennuie jamais. Mais attention au couvre-feu à 23h, les bars sont supposés fermer. Voulez-vous savoir ce qui se passe en réalité ? La fête reprend son cours dès que la police n’est plus en vue !

Et puis tous les ans, des expats organisent un festival international appelé le « Quest Festival » au bord d’un lac. Profitez de la musique des différentes scènes tout en sirotant un cocktail au milieu de l’eau, que demander de plus ?


viet


6- Opportunités


La routine est contre-productive pour le cerveau. Le dépaysement, le changement d’environnement, les voyages stimulent notre créativité et permettent de développer de nouvelles idées et de voir de nouvelles opportunités.

Sortir de sa zone de confort, c’est accepter de goûter à une multitude de nouvelles saveurs. C’est au cours de mes nombreux voyages au sein du Vietnam et les pays adjacents que j’ai développé mon amour pour l'entrepreneuriat.

N’hésitez plus, faites le grand pas et préparez-vous à vivre la « première meilleure année de votre vie »



viet


#Conseils


  • Si vous êtes là pour peu de temps, louer plutôt que d’acheter un deux roues
  • La moto du peuple « Honda Win » est une moto capricieuse et à problème
  • TOUJOURS négocier
  • Ne pas sous-estimer les averses en période de pluie
  • N’hésitez pas à manger dans les petits restaurants de rue


#À faire absolument


  • Hanoi – Ho Chi Minh à moto
  • Visiter les rizières à Sapa dans le Nord du Vietnam
  • Visiter la baie d’Halong
  • Visiter la baie d’Halong terrestre
  • Road trip moto dans les montagnes au Nord du Vietnam
  • Visiter la ville magique de Hoi an, ville de la soie
  • Franchir à moto le col des montagnes entre Hue et Hoi an
  • Barouder dans les méandres du Mékong au sud d’Ho Chi Minh
  • Séjourner sur la magnifique Ile de Phu Quoc tout au Sud du Vietnam
  • Se faire masser, ça ne coûte rien





Rédigé par Elliot Williamson
e.williamson.neomabs@gmail.com
Étudiant à Neoma Business School
Follow me on LinkedIn