HELSINKI | 5 raisons de s’aventurer dans le pays des cent mille lacs




Nom : Amandine Morier
Age : 19 ans
Université d’échange : HAAGA-HELIA University of Applied Sciences
Durée : 1 an



« Helsinki, il te prend quoi de partir à Helsinki ? tu aurais pu partir au Brésil ou au Mexique, les cours sur la plage et la fête tous les jours ». J’ai dû entendre cette question bien 50 fois avant de partir pour mon échange universitaire, tant entendu que même avant de partir je me suis demandée qu’est-ce que j’allais faire là-bas. Et puis je me suis persuadée que les aventures les plus improbables créaient les meilleurs souvenirs.



Helsinki


1- Des lacs à perte de vue et des paysages incroyables


La Finlande est un pays froid, oui il neige déjà en octobre à Helsinki… Cependant il s’agit d’un pays riche en parc naturels. Les lacs sont entourés par une nature diversifiée et de la faune magnifique : des écureuils, des rennes, des ours il y en a pour tous les goûts !

Le pays possède aussi beaucoup d’îles aux alentours, celles-ci sont pour la plupart équipées de barbecues publics pour profiter de la nature et d’un repas chaud entre amis, qui aurait cru faire un barbecue par 3 degrés ? Ces îles sont aussi une part de l’histoire de la Finlande.



Helsinki


En plus de tout ça, la Finlande est à proximité de beaucoup d’autres pays tels que la Russie, la Suède, la Norvège avec qui le pays a des frontières communes. Le pays se situe aussi à 3h de Ferry de la capitale de l’Estonie : Tallinn. Un nombre de voyages incroyable nous a été proposés, la Laponie, la Russie, l’Estonie, Stockholm, une visite du VRAI Père Noël, un voyage d’une journée en Norvège pour se baigner dans l’Océan Arctique…



Helsinki


2- Une culture authentique


La culture finlandaise diverge peu de la culture française, cependant on peut remarquer certaines différences dans le mode de vie et les produits traditionnels. Vous ne pourrez pas partir de Finlande sans tomber amoureux du chocolat Fazer, ni de son fromage et du pain typique. Vous n’aurez jamais fait un sauna nu puis vous serez jeté dans un lac ou dans la mer glaciale autre part qu’en Finlande. Vous avez déjà vu des saunas dans une grande roue vous ? À Helsinki c’est possible, puis après cela vous irez vous détendre et manger dans des bars et restaurants typiques Finlandais. Et tout ça en écoutant du rap ou du hard rock Finlandais.

Ma visite en Laponie m’a permis de découvrir un autre visage de la Finlande, le soleil se lève à 11h00 et se couche à 14h30 en plein hiver et où il ne se couche quasiment jamais en plein été. Il s’agit d’une part du pays typique et riche en histoire. Les habitants de la Laponie sont très attachés à la tradition et ont l’envie de nous la faire découvrir : les costumes traditionnels, la nourriture, les rafraichissements…



Helsinki


3- Un pays moderne



Une chose à savoir en Finlande est le coût de la vie plutôt élevé. Mais cela est logique, l’école est gratuite du début à la fin, l’équipement des écoles est très efficace. Tout est accessible pour les handicapés, pour l’accès aux écoles, aux trains, au métro, au tram, au bus des ascenseurs et accès handicapés sont installés. Lorsque l’on achète des canettes ou des bouteilles en plastique, si on les rend au supermarché on collecte de 15 à 70 centimes par bouteille afin de réduire le coût de nos achats ultérieurs. C’est une aide très utile pour les personnes vivant dans la rue.

La Finlande est un pays très sécurisé qui repose sur la confiance. Vous ne serez jamais arrêté ou suivi par quelqu’un à 4h du matin. C’est aussi le pays ou l’égalité hommes/femmes est la plus importante.



Helsinki


4- Le partage


Partir en échange c’est partager, découvrir des personnes du monde entier de la Corée du Sud, au Mexique en passant par le Congo. C’est aussi partager notre culture et nos points de vue. C’est aussi développer son niveau d’anglais et apprendre une nouvelle langue.

Parce-qu’on est tous loin de notre famille et de nos amis, on s’entraide et on est heureux ensembles. L’échange universitaire c’est manger ensembles les spécialités de chaque pays, sortir ensemble, découvrir de nouveaux horizons et faire de nouvelles soirées. Je n’aurais jamais imaginé aller dans un des 25 meilleurs nightclubs d’Europe à Helsinki et encore moins passer 3 heures dans une rue de 100 mètres pour trouver un bar secret !



Helsinki


5- Se découvrir autrement


Enfin, la Finlande et l’échange universitaire c’est changer, parce-que le blues post échange est un phénomène bien connu, je vous le partage. On est de retour chez soi et tout paraît si banal, et les gens parlent tous français et vivent tous de la même manière. Mais le plus difficile c’est de savoir qu’on a changé et que les autres non.



Helsinki


On est plus courageux, plus aptes à faire face des situations difficiles (oui se perdre en pleine forêt est une situation difficile). On vit par soi-même et on va vers les gens car on sait que c’est la différence qui nous rend plus forts. On a appris plus par les autres en un an que dans toute notre vie. On découvre notre envie de voyager car désormais on a une maison prête à nous accueillir partout dans le monde. On gagne beaucoup en ouverture d’esprit et on voit le monde autrement. Partir c’est aimer des gens originaires des quatre coins du monde, et revenir bien plus fort, plus courageux et plus fou qu’avant !



Helsinki




Rédigé par Amandine Morier
amandine.morier@ieseg.fr
Étudiante à l'IÉSEG
Follow me and my trip on Facebook Instagram & Youtube