Jideon | Zakarya, Terminale ES, 17 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte avec conviction les étudiants freelance depuis le début, et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Zakarya, 17 ans et étudiant en Terminale ES, qui nous parle de sa start-up Jideon !


logo-jideon-startup


Je m’appelle Zakarya Bougatef, j’ai 17 ans et je suis élève en Terminale ES au lycée Sainte Geneviève dans le 6ème arrondissement de Paris. Après le bac, mon souhait serait d’aller à Paris-Dauphine pour suivre le programme Dauphine Talents avec emploi du temps aménagé pour entrepreneurs.

Je suis un gamer et j’ai crée un projet de réseau social pour les joueurs de jeux vidéo nommé Jideon. Le projet (qui inclut jideon.com et jideonmessenger.com) a pour mission de connecter les joueurs de jeu vidéo de toutes les communautés, que ce soit Playstation, Xbox, Nintendo, Android ou encore iOS afin d'organiser des parties en ligne ainsi que des tournois.

Nos services sont conçus dans le but de faciliter la vie des joueurs en leur permettant de se rencontrer, d'échanger (par tchat public ou privé, en appel vocal ou vidéo), de partager son expérience de jeu, de visionner du contenu vidéo (différé ou direct) avec notamment une "carte Twitch" du monde, découvrir de nouveaux jeux vidéo & mobile et pouvoir donner son avis et en consulter, grâce à nos 26 123 jeux vidéo & mobile référencés à ce jour.


zak-jideon-startup



J’ai voulu crée ma structure juridique pour pouvoir avoir mon stand lors de salons de jeux vidéo comme « Virtual Calais » et « Paris Games Week », en effet les particuliers ne peuvent pas exposer : c’est ce qui m’a poussé à déclarer mon entreprise. Je n’ai jamais eu l’idée d’en arriver là, et tout est allé si vite !

Les gamers n’ont pas de vrais lieux où échanger. Pas mal de joueurs vont sur des forums pour cela, certains préfèrent Facebook, d’autres Skype, tout le monde est dispersé partout.

« Mon idée était de créer un projet rassemblant les fonctionnalités des grands réseaux sociaux avec une sauce gaming. »



Le but : mettre en relation tous les gamers du monde entier et leur offrir tout un tas de fonctionnalités qui leur est utile. Nous sommes d’ailleurs nous-même des joueurs et nous utiliserons notre propre plateforme.

De plus, nous venons de lancer notre propre messagerie pour gamers (disponible sur PC, Mac Linux et navigateur web), une sorte de skype qui permet de faire des appels vocaux et des appels vidéos, envoi de fichier et création de conversations de groupe et conversations privées : www.jideonmessenger.com.

Nous étions à Paris Games Week 2016, et avons eu de très bons retours ! Mon projet a également intéressé pas mal de youtubeurs gaming avec un nombre d’abonnés conséquent.


pgw-startup-jideon



La communication de masse pourra démarrer dès le lancement de la version finale du site, ainsi que des vidéos présentations du projet et des tutoriels d’aide pour orienter les membres.

Pour le modèle économique, à l’avenir je compte faire de l’achat/revente de jeux vidéo. En effet, mon réseau social gaming jideon.com référence plus de 26 000 jeux vidéo, chacun ayant sa propre page dédié avec photos/vidéos/nombre de joueurs ayant ajoutés les jeux à leur collection et possibilité de poster sur ces pages de jeux. Nous ajouterons également un bouton « acheter » pour chaque page de jeu afin de permettre aux joueurs d’acheter les jeux qu’ils souhaitent, nous leur ferons signe si le jeu est disponible avant de le leur envoyer. Les profits serviront à couvrir les dépenses liés au projet (serveurs, etc).

Je m’inspire beaucoup des grands réseaux sociaux actuels que l’on utilise au quotidien pour rester à jour par rapport aux fonctionnalités. Je suis un très grand fan de Mark Zuckerberg, j’ai d’ailleurs vu et revu pas mal de fois le film qui lui était dédié « The Social Network » et cela m’a beaucoup inspiré.


mark-zuckerberg-facebook


« Se lancer jeune n’a rien de honteux, même si nous sommes moins crédibles à cause du manque d’expérience. »



Il est très difficile pour moi d’être bien concentré en cours à cause de mon projet, il y a toujours des choses à régler, réfléchir, gérer, et nous ne sommes que 2 à tout faire. Mon collègue est étudiant à l’ISIMA en 1ère année, je l’ai connu quand il était en classe prépa et il a quand même réussi à développer ce projet avec moi malgré les cours intensifs !

La principale difficulté que j’ai pu rencontrer pendant le développement de mon projet ? La cohésion entre ma vie de lycéen et celle d’entrepreneur. Ce n’était pas toujours facile de combiner les deux, j’ai failli lâcher mon projet à plusieurs reprises, mais je me suis finalement accroché et je suis fier du résultat !

Je compte faire entrer des investisseurs prochainement après avoir bouclé la version finale de mon réseau social jideon.com, histoire d’alléger mon esprit pour arrêter de gérer le développement du site !


zak-jideon-startup



Je trouve que Crème de la Crème est une chouette idée pour les entrepreneurs, je conseille vivement à tous les étudiants de s'y inscrire et de se lancer le plus tôt possible dans l'aventure entrepreneuriale.

« Il n’y a pas d’âge pour entreprendre ! »



On ne sait jamais si on peut vivre de notre passion, même si entreprendre demande beaucoup de responsabilités, nous aimons ce que nous faisons et ça nous fait vite oublier tout le travail à accomplir.




Rédigé par Zacharya
Follow us on Facebook