Weelngo | Camille, EFAP, 27 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte avec conviction les étudiants freelance depuis le début, et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Camille, 27 ans et diplômé de l'EFAP, qui nous parle de sa start-up weelngo !


logo-weelgno-startup


Quand j’ai démarré mes études je n’avais aucune idée que j’allais devenir entrepreneur. D’ailleurs je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire tout court ! Journaliste, directrice de communication, assistante de production, ouvrir un bar … Beaucoup trop de choix ! J’avais d’ailleurs une vision de la réussite un peu cliché : vite monter les échelons dans une grosse société pour devenir directrice de je ne sais pas quoi à tel âge, etc … mais je me suis vite rendu compte que c’était une image que j’avais créée et non ma réelle envie.

J’ai donc, avant de créer ma start-up weelngo, travaillé que pour des petites sociétés comme assistante de production sur des films publicitaires puis en tant que chargée de communication pour une start-up dans le digital.

« J’ai été freelance, en CDD, en CDI, au chômage et je me suis dit : bon il ne reste plus que chef d’entreprise ! »



logo-weelgno-startup



Surtout, je ne me sentais pas épanouie, il me manquait le petit brin de folie qui casse tout cet engrenage bien rodé du salariat. Finalement j’avais déjà cette fibre entrepreneuriale ! Cela faisait donc un petit moment que je travaillais sur l’idée de weelngo. En effet, cycliste depuis longtemps, la 1ère fois où j’ai essayé le vélo électrique j’ai tout de suite adoré. J’ai alors économisé pour m’en acheter un ! J’ai tout de suite vu le potentiel de cet engin électrique dans Paris. J’en ai parlé à un ami qui dirige une agence web et on a réfléchi ensemble au développement d’une plateforme web qui permettrait de démocratiser ces nouveaux usages : weelngo !

weelngo est une plateforme collaborative qu’on a voulu intuitive mais surtout sexy pour casser avec l’aspect terre-à-terre de la mobilité et du déplacement !

« Le but ? Pouvoir facilement louer un vélo électrique, une trottinette ou un skate électrique et se déplacer dans Paris tout en s’amusant ! »



logo-weelgno-startup



On travaille actuellement avec des boutiques qui mettent en location sur weelngo leurs produits ou même des particuliers qui veulent se faire un petit revenu en mettant en location leur vélo ! On se rémunère en prenant une commission sur chaque location ! Tu peux donc aller sur weelngo et louer pour ce week-end un skate électrique et te faire une petite session dans Paris !

Lorsque j’ai démarré, j’étais la seule à temps plein. Cela a été une période un peu difficile où je me sentais isolée, surtout que j’adore travailler en équipe ! Heureusement, Marion, une amie de longue date, m’a rejoint et a fait de weelngo son projet. On s’est alors associées !

« On est en train de vivre quelque chose d’incroyable ensemble ! »



J’aime l’idée d’être entourée de proches, je travaille avec ma famille et mes amis sur weelngo. Mais c’est important de garder un certain équilibre pour ne pas rentrer dans des conflits qui pourraient avoir des répercussions sur notre relation.


logo-weelgno-startup



Notre objectif actuel : se faire connaitre dans tout Paris pour faire découvrir au plus grand nombre tous ces nouveaux produits de mobilité ! On a besoin d’être visible et cela demande de l’énergie et surtout de sacrifier certains week-ends, mais on oublie tout dès qu’on a les retours positifs des clients !

Si tu souhaites te lancer, il est important de bien s’entourer ! Déjà parce qu'il faut absolument avoir du soutien pour rester motivé. De plus, tu ne peux pas tout faire et il faut savoir faire confiance !

« Si tu es un peu maso et que tu aimes les défis fous : alors l’entrepreneuriat est fait pour toi ! »



logo-weelgno-startup



On est pour l’instant deux à temps plein, mais on a commencé à travailler avec des freelances sur des missions et on va remettre des annonces sur Crème de la Crème pour plusieurs postes ! En tout cas si tu es un peu taré et que tu aimes tous les engins hybrides, n’hésite pas à nous contacter !




Rédigé par Camille Girin
Follow us on Facebook Twitter & LinkedIn