Digifood | Alexandre, ESCE, 26 ans

Chez Crème de la Crème, on supporte avec conviction les étudiants freelance depuis le début, et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Alexandre, 26 ans et diplômé de l'ESCE, qui nous parle de sa start-up Digifood !


logo-digifood-startup

Digifood c’est avant tout l’histoire de quatre copains, âgés de 26 ans, aux parcours scolaires différents (ESCE, Université Paris-Dauphine, Sports Management School), qui avaient un lieu de rassemblement commun, le stade. Comme des milliers de supporters, ils passèrent des heures aux buvettes, à louper les buts de leurs joueurs préférés, et eurent l’idée de se retrouver pour trouver la solution qui leur donnerait le pouvoir d’accéder aux buvettes, sans perdre de vue le terrain. Pour eux, la start-up c’était surtout un mot magique, rimant avec « haute technologie ».

digifood-startup-entrepreneuriat


« Entreprendre c’est juste tellement passionnant. »



Il faut juste avoir la faculté de maintenir un intérêt de tous les jours dans son travail et de considérer chaque jour comme important. Réalisant la chance qu’ils auraient de vivre des moments humains immenses, ils sautèrent le pas.

En novembre 2014, ils développent Digifood, la première plateforme web et mobile, qui permet de se restaurer sans contrainte dans les grands rassemblements culturels et sportifs. Le principe du service est simple : un utilisateur peut depuis n’importe où et à tout moment précommander les produits disponibles aux points de vente de l’événement dans lequel il se trouve. Il fait sa sélection, paye en ligne, et choisi de se faire livrer à sa place, ou de venir récupérer sa commande via une file prioritaire.

L’objectif de Digifood est double : améliorer l’expérience-client des spectateurs d’évènements sportifs et culturels, tout en optimisant les recettes des points de restaurations attachés à ces évènements. En août 2015, ils lancent l’application dans leur premier stade.


« Les résultats sont révélateurs d’une chose : l’enthousiasme est la caractéristique du succès. »



Dans une époque où il faut se créer des opportunités, où se présentent des occasions comme jamais, ces occasions il faut savoir les provoquer, et pour Digifood l’équipe a joué un rôle majeur. Alexandre Armange, François Chretienne, Tristan Vuitteney et Ronald Gautruche, ne seraient jamais arrivés là où ils en sont, sans enthousiasme et persévérance.

Ensuite, ce sont surtout des rencontres : Avner Sebbah et Gary Aurroy, qui aidèrent la jeune équipe à se structurer. Puis des incubateurs, D-Start, Le Tremplin, Le Village by CA, Smart Food Paris. Toutes ces passerelles ont permis de donner de la visibilité au projet, et d’acquérir en crédibilité sur le marché. Lauréat de nombreux concours de jeunes entreprises, dont la 11ème édition de la BFM Académie, ont été des étapes importantes pour la suite de l’aventure.


digifood-startup-entrepreneuriat



Comme dans tout projet, ils vivent des moments parfois compliqués, mais surtout de qualité. Des instants uniques, toujours très forts ont fait que l’équipe a toujours préféré préparer, plutôt que prévoir. Leur mission, faire comprendre l’utilité de ce nouveau canal de vente, simplifier son intégration opérationnelle, et ainsi justifier que leur solution doit donc être une évidence pour l’ensemble des organisateurs d’événements.

Une première levée de fonds de 500 000€ a permis à l’équipe de rester agile dans sa façon d’intervenir. Digifood c’est désormais une grande famille : Gaëtan, Arthur, Alexandre, Martin, Lilya, Jean-Regis, Vanessa, Philipp, Yasmina, qui font tous un travail extraordinaire et partagent une vision, et une même volonté d’inonder l’Europe ! C’est aussi grâce à l’appui de leurs nombreux mentors et partenaires que l’histoire perdure.


Bénéficiez de 50% de réduction sur une commande grâce au code : CREME50


digifood-startup-entrepreneuriat



Aujourd’hui, Digifood c’est plus de 30 000 commandes livrées, et une présence dans 25 enceintes en France. Une expérience hors du commun, l’Euro 2016, au Stade de France et au Parc OL. Pour la stat, lors de cette compétition, la solution a été utilisée des milliers de fois, et par plus de 70 nationalités différentes.

« Demain, tout reste à faire. »



Dans l’intervalle, ce sont les parcs d’expositions et les festivals qui accueilleront Digifood très prochainement, et révolutionneront donc l’expérience de leurs participants.


digifood-startup-entrepreneuriat



Enfin, pour apporter toujours plus de confort, l’équipe recherche un Growth Hacker en CDI, un Account Manager, un Développeur iOS, son oncle Développeur Backend, et son neveu, Développer Android. Alors si vous êtes tentés de vivre le rêve américain, say « Hi ! » to : juliette@digifood.fr (nos bureaux se trouvent dans le 15ème arrondissement).





Rédigé par Alexandre Armange
Follow us on Facebook Twitter & Instagram