Start-up | Les 9 étapes d'une levée de fonds

Rédigé par Camille Ranty, My Business Plan



Le prix de l’édition 2016 récompensant la plus grande levée de fonds française est attribué à … OVH. Cette entreprise spécialisée dans l’hébergement web et le cloud computing a levé 250 millions d’euros ! Il faut savoir que le montant levé est plus qu’exceptionnel sachant que le montant moyen de 2016 est de 2,2 millions. Comment se déroule une levée de fonds ? Quelles sont les différentes étapes de cette opération ? Cet article aidera les entrepreneurs, qui s’interrogent sur le déroulement d’une levée de fonds et renseignera tous les curieux qui aimeraient en savoir plus sur cette opération.


startup-entrepreneuriat


Une levée de fonds est « une opération par laquelle une entreprise reçoit un investissement en fonds propres de la part d’un ou plusieurs investisseurs. En contrepartie de leur investissement, les investisseurs reçoivent des actions ainsi que certains droits concernant la gestion de l’entreprise et l’évolution de son actionnariat ».

Pourquoi lever des fonds ?


1 - Quels sont les buts d’une levée de fonds ?



Une levée de fonds peut s’effectuer à différents stades de la vie d’une start-up et répond à plusieurs objectifs. Cela peut être pour financer la création du projet, son développement, le lancement du produit vers d’autres marchés en France ou à l’international ou l’intégration d’une nouvelle technologie.

2 - Comment déterminer le bon acteur ?



Selon le besoin, l’entrepreneur et le stade de développement de la start-up, la levée de fonds ne s’effectuera pas auprès des mêmes acteurs. Une start-up qui vient de sortir de l’incubateur, ayant un faible besoin de financement, pour développer son prototype ou louer des locaux, se tournera plutôt vers un fonds d’amorçage. Si au contraire la start-up est déjà lancée et recherche un financement conséquent pour vendre son produit dans d’autres villes, elle se tournera vers un fonds d’investissement en capital développement.


startup-entrepreneuriat



Les start-up peuvent aussi se tourner vers des business angels pour une somme entre 10 000 et 1 million d’euro et ce quel que soit le stade de développement de l’entreprise. L’avantage de ce mode de financement est de bénéficier des conseils du business angel, généralement un ancien chef d’entreprise, et d’avoir accès à un réseau. Généralement, les entreprises n’obtiennent pas la totalité de leur financement auprès du même acteur.

Les 9 étapes d'une levée de fonds


1 - Questionnez-vous sur l’utilité de la levée de fonds



Quel est mon besoin ? Cette question concerne les besoins de l’entreprise qui proviennent de sa stratégie et se traduisent par des objectifs (par exemple : développer le prototype, ouvrir une deuxième boutique). Cette question concerne aussi les besoins financiers qui seront nécessaires pour réaliser ces objectifs. (par exemple : 100 000 euros pour acheter un nouveau local, 250 000 euros pour acheter les matériaux nécessaires au prototype)

startup-entrepreneuriat



Quelles seront les conséquences de cette levée de fonds sur ma start-up ? Une levée de fonds n’est pas sans conséquence pour la start-up et va fortement affecter sa gouvernance. L’entrepreneur ne sera plus seul pour décider des décisions stratégiques mais devra prendre en compte l’avis de ses investisseurs.

2 - Rédigez votre business plan



Une fois que vous vous serez posés ces questions, vous devrez rédiger un business plan démontrant la motivation de votre équipe et le potentiel de développement de votre projet. Il s’agit d’un document synthétique, sous format word ou powerpoint qui présente votre produit ou service, son marché, votre équipe, votre modèle financier, votre plan d’action ainsi que vos prévisions financières et les raisons d’investir dans votre projet.

3 - Identifiez vos investisseurs potentiels



Il faut à présent rechercher les investisseurs potentiels, business angels ou fonds d’investissement. Ciblez les investisseurs selon leur secteur d’activité, leur zone géographique et le type d’investissement qu’ils effectuent (en phase d’amorçage ou de développement).


startup-entrepreneuriat


4 - Envoyez votre dossier



Ensuite selon l’investisseur que vous aurez sélectionné, un dossier spécifique sera à envoyer. Parfois il s’agit juste de l’executive summary (parfois le business plan complet est demandé).

5 - Convainquez lors du premier rendez-vous investisseur



Si votre dossier est retenu, l’investisseur vous proposera un rendez-vous au cours duquel vous devrez présenter votre projet plus en détail et répondre à de nombreuses questions. Celles-ci peuvent concerner toutes les parties de votre business plan, il faut donc bien se préparer et maîtriser tous les chiffres présentés à la fois pour le prévisionnel financier que pour l’étude de marché.

6 - Négociez



Lors d’un prochain rendez-vous vous serez amenés à négocier les opérations de financement : la valorisation de l’entreprise, la part du capital qui sera cédée à l’investisseur et les règles de gouvernance.

7 - Lettre d’intention d’achat



Si l’entretien est concluant, l’investisseur remettra à l’entrepreneur une lettre d’intention qui formalise les détails des accords conclus.


startup-entrepreneuriat


8 - Due diligence



Puis, une phase de due diligence va être mise en place. L’investisseur va analyser les documents fournis pour vérifier la véracité des informations et étudier le potentiel du projet, son positionnement et son caractère innovant.

9 - Signez le pacte d’associés



Enfin, la levée de fonds se termine par la signature du pacte d’associés, c’est un peu comme un contrat de mariage qui officialise l’accord entre l’investisseur et l’entrepreneur. Ce pacte prévoit aussi la sortie de l’investisseur. Certains investisseurs ont parfois du mal à rester à long terme dans une vie maritale. Ils peuvent avoir tendance à divorcer rapidement si les finances du couple se portent mal et à être marié avec plusieurs entrepreneurs en même temps.


startup-entrepreneuriat



Maintenant vous avez toutes les clés en main pour lever des fonds et négocier avec brio le contrat de mariage qui vous liera à votre investisseur pour une durée indéterminée !