Portrait | De mes missions freelance à mon embauche chez Deloitte

Chaque mois, on donne la parole à un(e) freelance(e) Crème de la Crème ! Ce mois-ci c'est Mathilde Joly, diplômée de Grenoble Ecole de Management qui nous raconte son parcours, de ses missions Crème de la Crème à son embauche chez Deloitte.




Nom : Mathilde Joly
École : Grenoble Ecole de Management
Compétences : Analyse Financière, Gestion de projet, Business Plan




Hello ! Alors raconte-nous, pourquoi t’es-tu inscrite sur Crème de la Crème ?



Mon parcours est un peu particulier … J’ai commencé ma dernière année de master en alternance en travaillant dans une entreprise, mais pour plusieurs raisons ça ne collait pas (hiérarchie pesante, travail rébarbatif et répétitif, …), surtout après avoir gouté à l’expérience start-up. J’ai donc décidé de mettre fin à mon contrat, et refusant de rester les bras croisés jusqu’à la fin de l’année et de dépendre financièrement de mes parents il fallait que je trouve une solution. Je me suis donc inscrite sur Crème de la Crème, et me suis très vite rendue compte des opportunités que cela représentait ! Depuis, je travaille à plein temps via la plateforme et j’adore ça !


Comment as-tu découvert Crème de la Crème ?



Je ne me rappelle pas exactement … Il me semble que c’était via une publication sur Facebook. Je me souviens avoir trouvé ce concept super, m’étant déjà posé la question de la possibilité de mettre mes connaissances au service d’entreprises plutôt que d’enchaîner les baby-sitting … J’avais été déçue de ne rien trouver de tel, jusqu’à avoir trouvé Crème de la Crème.


Quel est ton parcours académique ?



Après deux années de classe préparatoire ECE, j’ai intégré Grenoble Ecole de Management. Au début, je ne savais pas trop vers quoi m’orienter (comme la plupart des étudiants je pense). Après avoir découvert les cours de comptabilité et de contrôle de gestion en première année, j’ai décidé de continuer dans ce domaine et de me spécialiser en finance d’entreprise (comptabilité, contrôle de gestion, trésorerie).


Tes compétences, tes spécialités, tes passions ?



De par ma spécialisation je suis du coup très axée finance. Mes missions préférées sont la réalisation de prévisions financières / tableaux de bords et l’élaboration de business plan. Ce dernier type de mission me plait particulièrement car c’est l’occasion de travailler sur un projet dans son ensemble. Sinon je dirais que je n’ai pas de passion particulière … J’aime bien regarder des séries (Games of Thrones) et des films, et jouer une partie de poker de temps en temps entre amis !


Selon toi, en quoi réaliser des missions en tant qu’auto-entrepreneur est-il différent d’un stage ? Et que penses-tu des avantages pour l’entreprise ?



Ça n’a rien à voir ! En travaillant en tant que stagiaire, on est souvent amené à répéter les mêmes tâches et à rester dans le même contexte ; à rester dans un cadre un peu monotone. En travaillant via Crème de la Crème, on a véritablement l’occasion de monter en compétences dans des domaines qui nous passionnent et de gagner en responsabilité. C’est aussi l’opportunité de pouvoir travailler de n’importe où, n’importe quand. Une très grande liberté dans l’organisation et dans le choix des missions ! C’est aussi très valorisant pour une embauche future en CDI. Pour mon cas, j’ai mis en avant cette expérience au cours de mes entretiens pour un CDI en audit financier dans un Big 4 et ait été prise chez Deloitte.


As-tu des conseils à donner à de potentiels étudiants qui hésitent à passer le cap ?



N’hésitez pas à vous lancer, vous avez toutes les compétences nécessaires ! Si vous hésitez, commencez par de petites missions (traduction, …) pour vous mettre en confiance.


Quelle a été ta meilleure mission chez Crème de la Crème et pourquoi ?



Difficile de répondre à cette question … Il n’y a pas vraiment une mission qui sort du lot mais plusieurs. Comme je l’ai dit plus haut, j’aime particulièrement travailler sur des business plans : c'est pour moi l’occasion de travailler sur un projet stimulant tout en ayant un contact avec le client.


Est-ce que tu as des petits rituels quand tu travailles ?



Le plus souvent, je m’installe sur mon canapé et met de la musique en fonds sonore pour m’aider à me concentrer.


Tu travailles en général de chez toi ?



Oui, pour la plupart du temps. Je travaille aussi pendant mes trajets de train Lyon-Grenoble pendant mes semaines de cours.

Tu es ce qu’on appelle un digital native. Selon toi, en quoi la maîtrise des nouvelles technologies te permet d’aborder différemment le monde professionnel et les nouveaux enjeux de notre société ?



Je pense qu’aujourd’hui la maîtrise des nouvelles technologies est indispensable pour une entreprise, notamment pour sa stratégie de communication. Les nouveaux outils permettent aussi à des entreprises de nouveaux types d’apparaître (plateformes, etc.), avec le développement de nouveaux business model. La Génération Y, qui est née dedans, a une compétence « naturelle » pour l’utilisation de ces nouvelles technologies. Un travail conjoint entre un consultant de la génération Y est un consultant de « l’ancienne génération » est toutefois indispensable pour une meilleure efficacité.

Quels sont tes projets, ton ambition ?



Après avoir travaillé quelques temps dans l’audit financier, j’aimerais bien basculer dans le conseil et à plus long terme monter mon cabinet. Mon expérience chez Crème de la Crème m’a donné envie de travailler à mon compte !

Une devise de fin ?



Qui ne tente rien n’a rien !





Rédigé par Mathilde Joly
Diplômée de Grenoble Ecole de Management