COSTA RICA l 5 bonnes raisons de partir au pays de la Pura Vida

Maxime Lacaze

Etudiant @ ESC Rennes



Age : 21 ans
Université d’échange : Universidad Latinoamericana de Ciencia y Tecnología
Durée : 1 semestre


C'est en vue de mon semestre à l'étranger, en Mai 2016, que je commence à m'interroger sur les destinations proposées. Alors que je peux aller dans chaque coin du monde, le Costa Rica s'impose rapidement comme mon premier voeu... J'ai beau regarder ailleurs, impossible de me sortir cette idée de la tête. Etant déjà parti en échange dans des pays anglophones, je décide de suivre mon intuition et de découvrir une culture différente.

Janvier 2017, hyper motivé, départ direction le Costa Rica pour suivre des cours d'entrepreneuriat et de finance mais aussi embarquer pour une aventure exceptionnelle au pays de la Pura Vida.





1 - La Pura Vida et des gens heureux


La Pura Vida est une expression que j'ai rapidement découverte au Costa Rica. Lorsque je suis arrivé à l'aéroport de San José, j'ai rencontré Giovanny, le père de ma famille d'accueil: "¡Buenos días Giovanny! ¿Cómo estás? - "¡Pura Vida!". Les Costariciens qu'on rencontre disent Pura Vida constamment au quotidien: pour dire bonjour mais aussi au revoir; pour démontrer de l’appréciation envers une personne, un objet ou une situation; pour dire merci; pour signifier l’acceptation...

Rapidement j'ai compris que pura vida n'était pas uniquement 2 mots utilisés par les professionnels du tourisme pour amuser leurs clients. C’est réellement utilisé au quotidien et c'est surtout un état d’esprit... une marque de l'éternel optimisme de ce pays. C'est inspirant, infectieux et incroyablement enthousiasmant de passer du temps dans un pays ayant adopté cette philosophie qui prône la joie et la bonne humeur malgré les difficultés d'un pays moins développé que la France.

« C’est réellement utilisé au quotidien et c'est surtout un état d’esprit »



Si le Costa Rica possède l'Happy Planet Index (calculé en fonction de l'espérance de vie, la satisfaction des habitants et les politiques menées en faveur de l'environnement) le plus élevé du monde en 2016, c'est surement en parti grâce à cette philosophie. Le reste du monde pourrait certainement apprendre une chose ou deux de l'approche de la vie des Costa Ricains.

¡Pura Vida!




2 - Une nature privilégiée



Le Costa Rica a deux côtes - le Pacifique à l'ouest et les Caraïbes à l'Est - bordées de plus de 1500 kilomètres de belles plages, avec du sable variant de la couleur cappuccino au sucre glace. (À flanc de plage vous avez des cocotiers parfaits pour vous hydrater une fois que vous aurez la technique pour ouvrir les cocos)

Entre deux océans, ce petit territoire d'à peine 51 000 km^2 abrite 5 % de la biodiversité de la planète, regorge d'une très grande variété de paysages; plaines, volcans, jungle, forêts humides ou non, et d'une très grande variété de climats. Les parcs nationaux, les réserves et les aires protégées recouvrent environ 25 % des terres du pays soit le pourcentage le plus élevé du monde, tous pays confondus. Le parc national Manuel Antonio a notamment été classé par le magazine Forbes parmi les douze plus beaux parcs nationaux du monde.

Le Costa Rica est aussi une terre de volcans. Durant mon séjour le volcan Poas, situé à 45 minutes de chez moi est rentré en éruption, générant une colonne de fumée de 700 mètres de haut! Quelques temps avant cela, j'avais pu admirer son lac aux couleurs vert turquoise situé dans le cratère principal. La route qui y conduit est d'ailleurs l'une des plus belles du pays. Autre volcan à voir, le volcan Arenal situé dans les plaines du nord qui a été classé pendant 40 ans parmi les 100 volcans les plus actifs de la planète. Vous pourrez également profiter de ses eaux thermales.





3 - Une situation géographique stratégique



Si tous ces attraits naturels ne vous suffisent pas, sa situation géographique au coeur de l'Amérique centrale est également idéale pour découvrir la région. Les lignes de bus bien développées au départ de la Capitale vous permettent de rejoindre le Nicaragua et le Panama en 6h pour une douzaine de dollars US. J'ai ainsi passé une semaine incroyable dans l'archipel panaméen de Bocas Del Toro, à 30 minutes de la frontière. Les "lanchas", petites (mais puissantes) embarcations à moteur nous ont permis de découvrir près d'une île par jour avec leurs vagues, étoiles de mer et paysages paradisiaques. J'ai aussi découvert Panama City, ses hauts gratte-ciels et le fameux Canal de Panama.

Au Costa Rica, vous êtes aussi à seulement 2h40 d'avion de Miami avec la compagnie low cost Spirit Airlines. C'était encore une occasion de se faire des souvenirs inoubliables que je ne pouvais pas manquer!





4 - Une terre d'aventures



Avec tant de merveilles naturelles incroyables, le Costa Rica saura à coup sur satisfaire vos envies d'aventures. Surfer une des plus longues gauche du monde, plonger pour observer les coraux, faire de la voile, pêcher en haute mer, se lancer à l'ascension de volcans, explorer la canope ou la mangrove ou encore faire la plus longue tyrolienne d'Amérique latine au dessus de la Monteverde Cloud Forest; il ne s’agit là que d’un tout petit éventail de ce qui est possible au Costa Rica.


«If you are scared do it anyway.»


Profitez de TOUTES les opportunités offertes par Costa Rica. Soyez plus aventureux, faites davantage. Ne laissez pas la peur vous retenir ou vous le regretterez. Entreprenez l'ascension du volcan Cerro Chato même s'il pleut et que le chemin se transforme parfois plus en escalade, vous n'êtes pas venu pour rien. N'hésitez pas à louer une voiture pour explorer et traverser des rivières; en cas de problème les Costa Ricains vous aideront volontiers. Intéressez vous aux locaux, ils vous le rendront bien...pêcher sur une épave avec les locaux de Puerto Viejo sur la côté caraïbe fait un excellent souvenir.






5 - Ses différences


  • Adresses : Les adresses tel que nous les concevons n'existent pas là-bas. Au Costa Rica on utilise les points de repère...Par exemple si vous habitez près d'un grand Stade de foot dans la ville X, votre adresse est donc: Ville X, Stade de foot, 200 mètres au nord, 50 mètres au sud, 30 mètres à l'est, à droite au niveau des palmiers. (Je n'ai pas toujours reçu ce que je devais recevoir).

  • Conduite : Le seul moment où les Ticos ne sont pas patients, c'est lorsqu'ils conduisent. Ils créent leurs propres voies, klaxonnent toute les 30 secondes et conduisent très vite... surtout dans la capitale. Sachez-le mais que cela ne vous empêche pas de louer une voiture, c'est le top pour sortir des sentiers battus. Ici, les piétons n'ont pas la priorité donc soyez-prêt à courir pour votre vie lorsque vous traversez la rue... car ils ne s'arrêteront pas.

Ces différences parmi tant d'autres ont leur place dans mon top des bonnes raisons de partir au Costa Rica...oui! Ce sont elles qui nous poussent à désapprendre certains de nos réflexes français et en acquérir de nouveaux. Cela nous pousse à considérer la situation pour ce qu'elle est et pas pour ce qu'elle devrait être et à en sortir le meilleur. Il est important de s’adapter, sortir de sa zone de confort, prendre des risques. Cela a un double avantage: d'abord cela montre que tout est surmontable et donne envie d'entreprendre ensuite cela permet de mettre en perspective notre vie, notre pays ainsi que sa culture. On progresse et on grandit, quel bonheur!






J'espère que cet article vous aura convaincu de vous envoler pour le Costa Rica. Encore hésitant? N'hésitez pas à me contacter pour plus de conseils ou tout simplement pour en discuter.

mlacazelabadie@gmail.com