KIDYGO | Joanna, Centrale, 26 ans

Joanna Faulmeyer

Cofounder @ KIDYGO


Chez Crème de la Crème, on supporte avec conviction les étudiants freelance depuis le début, et encore plus ceux qui se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Cette fois-ci, c'est Joanna, 26 ans diplômée de Centrale Nantes, qui nous parle de sa start-up KIDYGO !


Nous sommes Joanna et Thomas, les fondateurs de KidyGo. Nous sommes deux jeunes diplômés de 26 ans de l’école Centrale de Nantes, une école d’ingénieur généraliste. Nous avons lancé KidyGo – site collaboratif d’accompagnement d’enfants dans le train et l’avion – à la sortie de nos études. C’était un projet pédagogique de fin d’étude que nous avons eu envie de prolonger car il semblait attirer les étudiants en recherche de bons plans pour voyager moins cher.


kidygo-temoignage-startup-entrepreneuriat


KidyGo est né en réunissant deux constats :

  • Beaucoup d’étudiants passent des soirées à donner des cours particuliers ou à faire du babysitting pour gagner un peu d’argent.

  • Ils sont également amenés à prendre le train ou l’avion régulièrement pour rentrer voir la famille ou les amis le weekend.

Il ne restait plus qu’à réunir les deux activités pour lancer un concept de babysitting en voyageant. Nous étions alors tous les deux en option « entrepreneuriat » en dernière année d’école ingénieur et avec l’espoir de pouvoir continuer l’aventure entrepreneuriale une fois le diplôme en poche. On n’a donc pas hésité longtemps pour tenter l’aventure…

Nous avons donc lancé le site kidygo.fr fin 2014, qui permet de voyager gratuitement (ou presque) en accompagnant un enfant. Les familles évitent ainsi de faire l’aller-retour elles-mêmes, et prennent en charge votre billet ou une partie en échange.


«Un KidySitter vérifié accompagne vos enfants contre la prise en charge d'une partie de son billet»


La société a été créée ensuite en mars 2015 et pour palier aux premières difficultés : être bien entouré et financer son projet, nous avions intégré un mois plus tôt un accélérateur lyonnais : BoostInLyon. Nous nous sommes également rapprochés de BPI France, acteur incontournable pour financer les différentes étapes de son projet. Et, nous avons intégré, en 2016, un 3ème associé à l’aventure, qui a joué à la fois le rôle d’investisseur financier et d’investisseur conseil.


À relire : Tous les réflexes à avoir pour séduire les investisseurs


kidygo-temoignage-startup-entrepreneuriat


Nous avons bâti les deux communautés de notre plateforme collaborative, motivés par :

  • Notre désir d’entreprendre et de créer un business qui marche ! La satisfaction de combler un besoin qu’on avait identifié quand nous étions nous-même parmi les étudiants en 2014, et qui rend finalement service à un paquet de voyageurs.

  • Le bonheur d’enlever une épine du pied à des familles pour qui, logistiquement, les weekends et vacances scolaires sont loin d’être simples (séparations/ divorces avec des enfants qui font la navette entre deux domiciles, grands-parents habitant loin, etc.)

Très vite, nous avons identifié un besoin très fort de « confiance » au sein de la communauté : on ne confie pas ses enfants à n’importe qui ! Nous avons donc créé une certification obligatoire pour tous les « KidySitters ».


kidygo-temoignage-startup-entrepreneuriat


Voilà un résumé du fonctionnement de KidyGo et son business model :

1 - Les parents postent des annonces, reçoivent des propositions de KidySitters et valident l’accompagnateur qui leur convient pour chaque trajet. Ils payent alors 4,89€ à KidyGo pour réserver le trajet et débloquer l’échange des coordonnées.

2 - Les KidySitters certifient leur profil et envoient des demandes sur les annonces qui les intéressent. On prélève ensuite 49€ pour l’année sur leur compte bancaire, le lendemain du 1er trajet qu’ils effectuent avec KidyGo. C’est une sorte d’adhésion à l’année sans avance de frais et sans engagement qui nous permet aussi d’éviter les profils accompagnateurs « de passage » qui seraient moins sérieux.

3 - A chaque trajet, le KidySitter s’occupe des enfants, et la famille le dédommage en échange en prenant en charge son billet (ou une somme en euro spécifiée sur l’annonce). Tout le monde est donc gagnant.

Nous avons lancé une market place. Cela nécessite donc d’importantes dépenses en communication pour se faire connaître auprès des deux marchés que nous adressons. Nous avons concrétisé il y a quelques semaines une levée de fonds auprès de la société Aéroports De Lyon qui va nous permettre de porter plus loin notre projet sur les rails mais aussi dans les airs. Cela va également nous aider à faire grandir notre communauté d’utilisateurs pour atteindre dans quelques mois des centaines de milliers d’utilisateurs (déjà plus de 70 000 inscrits aujourd’hui).


Pour aller plus loin : 8 leviers pour réussir sa levée de fonds



kidygo-temoignage-startup-entrepreneuriat



Notre conseil pour ceux qui veulent se lancer : bien s’entourer pour ne pas foncer, tête baisser, refaire les erreurs que d’autres ont déjà faites pour vous.

Pour finir, un code promo de 10€ sur l’adhésion KidyGo tout spécialement pour les lecteurs de Crème De La Crème. Avec le code promo CREMEDEKIDY l’adhésion KidyGo sera à 39€ au lieux des 49€ habituels. Profitez-en avant la fin de l’année ;)






Et surtout, on vous recommande de vous lancer sur Crème de la Crème qui vous permettra de financer des projets en parallèle de votre activité et de vous lancer en tant que freelance le plus facilement possible (soutien dans les démarches, construction de votre carnet de contacts pro, etc.). Travailler en tant que freelance nous a personnellement permis de tenir bon dans les moments où la trésorerie n’était pas au rendez-vous, donc GO !