4 outils pour analyser le comportement de vos users

Gobelins
#Marketing, #Communication, #Webdesign
Voir le profil

Vous avez très probablement entendu parlé de l’UX design (User Experience), cette discipline qui consiste, en résumé, à créer un site, une appli ou tout projet digital de manière générale, depuis le point de vue de vos internautes ? À moins d’avoir des dons de télépathie, l’exercice de comprendre vos clients n’est pas aisé. Comment pouvez-vous savoir ce que vos internautes aiment, ce qu'ils pensent ? Et qui sont-ils réellement ?

Heureusement, il existe tout un panel d’outils en ligne (certains payant, d'autres gratuit), pour mieux connaître vos clients, les comprendre, et donc améliorer votre ROI (retour sur investissement).

En voici quelques-uns.



Lookback est un utilitaire payant qui vous permet d’enregistrer les actions qu’un utilisateur exécute sur votre site (autrement dit, d’enregistrer son écran), mais aussi son visage ainsi que ses commentaires : incompréhensions, hésitations, mais aussi moments de joie (via sa webcam).

Vous pouvez donc savoir exactement sur quelle zone de votre site votre internaute est frustré, ce que l’on peut aussi appeler un pain point, un point irritant pour le client, et le corriger. Ce qui est génial avec Lookback c’est que vous pouvez enregistrer les tests pour les revoir et analyser les détails plus tard !


Vous l’aurez compris , c’est un merveilleux outil de tests utilisateurs, si vous avez un prototype, une appli ou un site à améliorer. À noter qu’avec seulement 5 tests utilisateurs, nous pouvons recenser 85% de problèmes rencontrés.



Hotjar est un outil payant de heatmaping, qui relèvent les « points chauds » correspondant aux endroits où les internautes cliquent le plus (en rouge), et, les « points froids », c’est à dire ceux où les internautes ne cliquent et ne scrollent plus (en bleu).





Hotjar vous donne donc des pistes. Des pistes de ce qui fonctionne bien, cela peut-être un bouton, un bloc… mais aussi de ce qui ne fonctionne pas. Par exemple, si les internautes cliquent dans une zone non cliquable de votre site, c’est peut-être qu’ils s’attendaient à y trouver quelque chose ?




AB Tasty comme son nom l’indique est une plateforme spécialisée dans l’AB testing, l’analytics et la personnalisation de l’expérience utilisateur.

Cet outil est à la portée de main d’un débutant tout comme d’un expert, car il permet d’effectuer de nombreux tests, du plus simple au plus complexe.






Comment ça marche ?


Il suffit de mettre un tag AB tasty (un bout de code) dans votre site et le tour est joué ! C’est le navigateur, qui a accès à votre code, qui affichera les modifications que vous effectuerez via la plateforme AB tasty.

AB tasty possède une interface simple à utiliser, vous pouvez modifier facilement n’importe quel bouton ou bloc de votre site : son wording , sa couleur, ses dimensions, son image.... Vous pouvez aussi choisir de cacher ou d’ajouter des éléments.
Vous avez notamment la possibilité de moduler le trafic. Par exemple, si vous effectuez un test de deux wordings différents : 1. S’abonner 2. S’abonner au magazine, vous pouvez décider que 50% de vos visiteurs verront le wording s’abonner et, 50% des autres verront s’abonner au magazine. Votre test peut-être effectué sur une page précise de votre site ou sur toutes les pages.

Comment l’AB test est mesuré ?


Au démarrage de votre test, vous définissez un objectif, cela peut-être le nombre d’internautes qui cliquent sur votre bouton. Chaque test que vous lancerez sera jugé crédible lorsque le taux de fiabilité sera atteint.

Qu’est-ce que le taux de fiabilité ?


Je vais reprendre l’exemple de l’AB test des deux wording : lorsqu’un des deux wording a atteint un certain nombre de clics (élevé), cela signifie qu’il est crédible et que si vous décidez de mettre en ligne ce nouveau wording, il aura de grande chance de se comporter comme le test.

Le gain de temps est énorme : vous ne passerez pas votre temps à mettre en production des évolutions dont vous n’êtes pas sûre de la rentabilité, ou vous pourrez valider une idée avec des statistiques concrètes sans avoir besoin de débattre pendant des heures avec vos collaborateurs.




Si vous ne l’avez pas déjà implémenté sur votre site, c’est le moment de le faire ! Google Analytics ne permet pas seulement de connaître le nombre de pages vues sur son site et le contenu qui plaît.

Il permet aussi, d’obtenir des données démographiques :

  • le pourcentage d’hommes / femmes qui visitent votre site et leur tranche d’âge

  • les types de devices (appareils)

  • les marques que vos internautes possèdent(smartphone, navigateur)

Vous pouvez aussi savoir d’où vient vos internautes (depuis Google, depuis Facebook, depuis une newsletter…). Il est important de savoir d’où provient votre trafic pour la priorisation de vos projets ou, des bugs à traiter.







Pour conclure, ces outils qui se complètent à merveille, vous permettent de valider des idées, de gagner en temps de développement et d’assurer un retour sur investissement. Tous ces outils sont sujets aux essais gratuits, n’hésitez-donc pas à les tester !

Elisa @Gobelins
#Marketing, #Communication, #Webdesign