Témoignage | Comment le freelancing m'a permis de rebondir

Institut Léonard de Vinci
Responsable Marketing Digital @Wisper
Voir le profil

Je m'appelle Guillaume Guersan, j'ai 26 ans, et suis diplômé d’un Bac +4 en ingénierie informatique, d’un Master en Ingénierie d’Affaires et suis actuellement en MBA Manager du Marketing Digital.








freelancing-permis-rebondir


1 - La passion de l’informatique


J’ai commencé à m’intéresser à l’informatique au lycée. Au début, je dépannais et réparais des PC, puis, je me suis lancé dans la conception de sites web : je faisais des petits sites internet pour des amis et de la famille. C'était le début de mon freelancing, mais à cette époque je ne voyais pas ça de la même façon.

Après mon bac, je décide de m’orienter vers un BTS en Informatique spécialisé systèmes et réseaux. Pendant ces deux ans, je fais des petits boulots pour financer mes études : distributeur de journaux, veilleur de nuit dans un hôtel... Mais ce n’est qu’après mon BTS que je réalise que mes compétences en informatique peuvent me servir dans des missions freelances.




freelancing-permis-rebondir


2 - Fraîchement diplômé … mais dans la galère


Une fois mon BTS en poche, je me vois dans l’obligation de quitter mon logement du CROUS et c’est là que la galère commence. Je n’ai plus de logement, je suis donc obligé de dormir à droite et à gauche chez des amis. A ce moment, je comprends que je suis tombé très bas et que ça ne peut plus durer.

Je décide de m’orienter vers des centres d’appels, entreprises qui recrutent assez facilement. J’y reste 6 mois et pendant ce temps, je me mets en collocation avec un ami. Ma situation est plus stable, mais les fins de mois sont encore difficiles. Je décide donc de proposer mes services en création de sites Web sur Le Bon Coin (à l’époque je ne connaissais pas les plateformes de freelancing).

A la fin de mon CDD en centre d’appel, je fais le choix de reprendre mes études l’année d’après. En attendant, je réalise des missions en intérim dans l’informatique et je continue la création de sites web en parallèle.




freelancing-permis-rebondir


3 - Retenir les leçons du passé et rebondir


En septembre 2014, je commence ma nouvelle formation en alternance, toujours en informatique chez un éditeur informatique normand. Je travaille au support utilisateur et en parallèle je gère la refonte du site internet de l’entreprise. Je ne veux plus jamais me retrouver dans la même galère.

Quelques mois plus tard, en janvier 2015, je me lance officiellement en freelance. La demande concernant la création de sites Web étant de plus en plus importante, je m’inscris en tant qu’autoentrepreneur. C’est aussi à cette époque que je crée mon blog. Celui-ci me permet de me tourner vers d’autres compétences en marketing digital, notamment en référencement naturel. Je m’inscris sur des plateformes pour proposer mes services.

J’ai notamment réalisé un projet qui m’a beaucoup marqué. La cliente, gérante de deux instituts de beauté en Suisse, m’avait contacté pour une petite mission de référencement naturel. J’ai finalement géré la refonte de ses deux sites Internet, réaliser le référencement naturel et des campagnes publicitaires sur Facebook pour ses salons. Ce qui m’a le plus impressionné, c’est de voir la confiance s’installer au fur et à mesure alors que nous ne nous sommes jamais rencontré physiquement. Aujourd’hui encore, nous travaillons ensembles sur de nouveaux projets. C’est une de mes plus importantes missions de freelance et cela m’a permis d’accompagner un client tout au long de sa stratégie digitale.

En 2016 je termine mes études d’informatique et mon entreprise me propose de passer à un poste de commercial. C’est pourquoi je continue mes études par un master 2 en ingénierie d’affaires, toujours en alternance dans cette même entreprise.




freelancing-permis-rebondir


4 - Un avenir dans le freelancing ?


Petit à petit, je développe mes compétences en Marketing Digital : Réseaux Sociaux, SEO, Adwords, Publicités, Content Marketing... Et je comprends vite le potentiel pour les start-ups. Désormais, même les plus petites entreprises peuvent elles aussi se faire connaître sur le Web.

En 2017 je décide de m’orienter vers un MBA spécialisé en Management du Marketing Digital. Je reste en alternance dans la même entreprise où je deviens Responsable du Marketing Digital. Je gère notamment la stratégie Inbound Marketing ainsi que le Marketing Automation en mettant en place la solution Hubspot.

Aujourd’hui, la galère est loin derrière moi, mon autoentreprise fonctionne très bien et je me réjouis de pouvoir aider les start-ups à gagner en visibilité sur internet. Outre l’aspect financier qui m’a vraiment permis de m’en sortir, la satisfaction de mes clients est désormais pour moi ma source de motivation et d’épanouissement au quotidien.




freelancing-permis-rebondir


5 - Ce qu’est le freelancing pour moi


Pour moi, le freelancing est un incroyable tremplin. En effet, il permet de gagner en autonomie et en compétences. Il faut gérer la relation client et continuellement s’auto-former. De plus, c’est un formidable moyen de gagner en expérience, tout en ajoutant quelques lignes sur son CV.

Mon expérience en tant que freelance m’a permis de gagner en confiance en moi et de faire de très belles rencontres : entrepreneurs, autres freelances et fondateurs de start-ups. Je pense que trop de jeunes ne pensent pas ou n’osent pas se lancer en tant que freelance. Je trouve ça très dommage, car que l’on veuille ou non faire une carrière en tant qu’indépendant, être freelance pendant quelques années permet de beaucoup mieux se vendre sur le marché de l’emploi.



Ce que j’apprécie tout particulièrement sur Crème de la Crème, c’est l’équipe qu’il y a autour. Par exemple, pour chaque projet il y a un account manager. De plus, j’ai observé une importante et conviviale animation de la communauté sur le groupe Facebook. Il est même possible de participer à des évènements (Meetup Freelance…). Enfin, la plateforme donne énormément de conseils à ceux qui auraient peur de se lancer, que ce soit d’ordre administratif ou purement professionnel.

Guillaume @Institut Léonard de Vinci
#Référencement, #Business Development, #Stratégie de Communication