Digital Nomad : les futurs travailleurs de demain ?

Community Manager
@SmartBox Group
Voir le profil

Qui n’a pas connu le retour de vacances difficile ? Une petite pensée à ces montagnes enneigées, ce couché de soleil magnifique ou le silence agréable de la campagne…

Nous nous sommes tous déjà demandé, un peu trop collé à cet inconnu dans le bus, comment voyager tout en gagnant sa vie ? Et si la réponse était plus simple que vous ne le pensiez ! Devenir digital nomad.



Un Digital Nomad est une personne localisée indépendamment de l’entreprise pour laquelle elle travaille. Elle gagne ses revenus en travaillant via le web et son ordinateur à distance, en adoptant un mode de vie nomade.


digital-nomads-futurs-travailleurs-demain

Concrètement, un Digital Nomad c'est quoi ?


La notion de bureau n'existe plus

Vous n’en avez plus besoin ! Votre ordinateur est désormais votre bureau portable et transportable. Dans votre appartement, sur un bateau entre la Colombie et les Philippines, vous pouvez travailler où vous voulez, car vous n’avez pas besoin d’un lieu fixe pour cela.

Pour vous faciliter la vie, télécharger l’application Work hard everywhere qui vous aidera à trouver les zones de wifi qui vous permettrons de travailler.


Les horaires imposés, ou le typique 9h-18h n'existe plus

Un Digital Nomad est un vrai acrobate. Il doit savoir jongler entre les fuseaux horaires, les activités, les pauses boulots … Vous êtes maître de votre propre temps. Vous n’avez pas envie de travailler cette semaine ? Pas de soucis vous travaillerez ce weekend ! Session plongée le matin, session work l’après-midi, c’est vous qui décidez.

Bien entendu, tout type de travail n’est pas compatible avec ce mode de vie. Les Digital Nomads sont des entrepreneurs, des freelances, des personnes qui nécessitent seulement deux outils de travail : leur ordinateur et leur cerveau.

Si vous êtes rédacteurs, photographes, web designers, graphistes, développeurs … vous aimeriez peut-être tenter l’aventure freelance et digitale. Voyager tout au long de l'année donne envie... votre souhait peut se réaliser. Toutes ces professions ont le point commun de pouvoir être réalisées de manière indépendante de n'importe où sur la planète, il faut juste de la wifi !



Je suis freelance, je veux travailler sur de nouveaux projets pré-sélectionnés par nos équipes


Bien plus que votre métier, c’est un choix et un mode de vie. Si cela vous intéresse, mais que vous ne savez pas où poser vos valises, le site nomadlist peut vous aider à prendre cette décision. Petite mine d’or du digital nomad, il répertorie les villes en fonction de la météo, du coût de la vie, de la vitesse d’internet (ce qui est très important quand cela va impacter directement votre travail).

Avec une communauté de plus de 50 000 Digital Nomads qui influent tous les jours le digital score et permet au site de rester à la page. Pour vous donner un exemple, en ce moment, la ville où il fait bon vivre pour les digital nomads est Canggu sur l’île de Bali en Indonésie.



digital-nomads-futurs-travailleurs-demain

Le Digital Nomad prend aussi d’assaut la France. Les nouvelles générations arrivent sur le marché du travail depuis quelques années et a déjà commencé à faire bouger les normes de celui-ci. Claire Spohr dans son ouvrage « les 5 tendances qui vont bouleverser votre entreprise en 2016 » estime qu’en 2025, 76% de la main-d’œuvre sera issu de ces générations.

Technophile, se déplaçant très vite, habituée aux changements, elle est surtout catégorisée par son envie de comprendre et son refus de se plier aux règles qu’elles considèrent obsolètes. Travailler n’est pas un rêve mais un droit. C’est pourquoi sa manière de travailler est différente. Si les entreprises veulent perdurer dans les prochaines années, celles-ci vont devoir s'adapter et évoluer.


Notre travail change, nos usages aussi.

S'installer à Lyon et travailler à Paris, travailler en banlieue et habiter à Paris, avoir deux boulots, travailler en freelance, devenir entrepreneur, notre manière de travailler changera. C’est pourquoi d’après l’ORIE (Observatoire régional de l'immobilier d'entreprises en Ile-de-France), à l'horizon de 2030, entre 20 et 25% des actifs franciliens occupant des bureaux peuvent se retrouver à travailler à distance.



Si cela vous a donné envie, il ne vous reste plus qu’à réfléchir à votre futur projet et quel pays sera votre nouvelle terre d’accueil, comme l’ont fait avant vous le Projet W.