menu

Sans-serif

Aa

Serif

Aa

Font size

+ -

Line height

+ -
Light
Dark
Sepia

7 questions à Julien Gilson, développeur back-end

Julien est freelance développeur, actuellement en mission pour un client parisien, tout en étant en remote depuis la région de Biarritz.


1. Quel est ton secret pour rester le/la meilleur.e dans ton métier ?

Je suis un passionné, je code depuis que j’ai 15 ans par loisir, ça aide beaucoup pour la motivation et c’est ce qui me permet d’être efficace, si je devais me forcer je ne pourrais pas être productif.

Quand je suis en inter-mission, j’en profite pour me former sur les nouvelles technologies qui m’intéressent via Coursera. Je suis aussi inscrit aux subreddits et à certains chan de ces technologies pour me tenir informé des dernières nouveautés.

Je lis également beaucoup, j’ai les livres les plus renommés pour mes technologies de prédilection qui me servent de support d’apprentissage quand j’ai passé trop de temps derrière l’écran 🙂

2. Comment tu organises ta todo ?

Pour les choses à très courte échéance, j’ai une liste de tâche que je mets à jour sur une conversation personnelle dans mon logiciel de messagerie préféré, Telegram.

Pour le reste, j’utilise Trello, un board par projet et un board pour mes tâches personnelles et Google Agenda, un calendrier par entreprise, et un pour ma vie personnelle.

Sur mon ordinateur, j’utilise Minetime pour les agréger et sur mon téléphone, l’application de base d’Android le fait déjà.

Tout mes mails sont classés par dossier, j’utilise Thunderbird sur l’ordinateur et Aquamail sur mon téléphone. J’ai un compte mail par entreprise et un pour ma vie personnelle.

Tant qu’un mail n’est pas traité, il reste dans ma boîte de réception jusqu’à ce qu’il le soit, auquel cas je le déplace dans le dossier associé.

En général, il n’y a jamais plus de 10 mails qui traînent dans ma boîte de réception, et il ne s’agit que de choses que je ne peux pas faire sur le champ, j’essaye d’éviter de procrastiner.

3. As-tu des routines ? Si oui, quelles sont-elles ?

Passer du temps avec ma copine, faire du sport, jouer à des jeux vidéos ou des jeux de plateau. Le télétravail m’apporte aussi une flexibilité dans mon organisation qui me motive à donner mon maximum lors des missions.

4. Comment est-ce-que tu gagnes du temps ?

J’ai un espace de travail entièrement customisé sous linux, j’utilise i3WM, chaque bureau est à sa place quand j’allume mon ordinateur, les raccourcis claviers que j’utilise pour accéder à chacun des bureaux sont toujours les mêmes. J’ai également quelques scripts pour automatiser certaines actions sur mon ordinateur.

Pour la partie gestion, j’ai également une routine bien rodée que j’ai mise à plat dans un Google Keep et qui me permet de ne rien oublier, en général, une journée par mois me suffit pour gérer mes deux entreprises.

Et le fait d’être en télétravail m’évite de faire les trajets quotidiens.

5. Comment tu gères ton temps travail / vie perso aujourd’hui ? et demain ?

Je préfère la relation client/prestataire que la relation patron/salarié. Je fais mon possible pour satisfaire mes clients car il y a une relation de confiance entre nous, alors qu’en salarié c’est plutôt un lien de subordination.

Si mes clients ont des horaires précis à respecter, je fais mon maximum pour me baser sur les leurs.
Sinon, je m’arrange pour faire tout ce que je dois faire pendant les horaires de faibles affluences (course, coiffeur) et de travailler le reste du temps pour en gagner un peu plus pour ma vie personnelle.

En général, je facture environ 250 jours de travail par an, je réduirais peut-être un peu par la suite, mais pour le moment, je n’ai pas besoin de vacances, donc je continue 🙂

6. As-tu prévu de te réorienter et faire évoluer ton métier ? Si oui pourquoi et comment ?

Je n’ai pas prévu de faire un réorientation, mais j’essaye de me diversifier, cela me permet de ne jamais m’ennuyer.

Techniquement parlant, je me forme aux technologies Big Data quand je suis entre 2 missions.
J’ai aussi quelques compétences en SEO, en commerce et en gestion que j’ai dû acquérir quand j’ai fondé mon autre entreprise.

Je pense éventuellement à donner des formations ou à aider pour les recrutements, mais ça ne serait que des projets secondaires, mon expertise principale reste et restera pour les prochaines années, la conception et le développement.

Enfin, j’ai de nombreux loisirs qui peuvent être utiles dans l’industrie (comme l’impression 3D ou l’électronique) et qui pourraient exceptionnellement servir à un client.

7. Quelle est ta dernière note iPhone ?

Malheureusement, j’ai un Android 🙂 Mais mes dernières notes sur Keep sont toutes des idées de projets que j’ai eu sous la douche ou en plein milieu de la nuit et que je ne réaliserai sans doute jamais, comme par exemple un jeu de démineur en un contre un ou une application pour tracker les grilles de loto/bingo.

Laisser un commentaire

Make meaning today.
Découvrez crème de la crème