menu

Sans-serif

Aa

Serif

Aa

Font size

+ -

Line height

+ -
Light
Dark
Sepia

Travailler sur des projets long terme avec des freelances : mission impossible ?

Collaborer avec des freelances sur des projets long terme, lorsqu’on est une grande entreprise, n’est plus un cas isolé. De nombreuses entreprises du CAC40 comme Orange ou la Société Générale, travaillent déjà avec près de 500 freelances. Elles ont fait le choix de faire appel à des experts spécialisés pour développer leur croissance et accélérer le nombre de projets.

Ces dernières années, le nombre de travailleurs indépendants explose et cette tendance n’est pas près de s’inverser. Le nombre d’indépendants a triplé en 10 ans. Et 50 % des actifs se déclarent prêts à se lancer à leur compte (source : IFOP 2018). 

Dans un monde du travail en pleine transformation, vous devez apprendre à travailler avec des freelances sur des projets long terme.

Dans cet article, nous traiterons de cette problématique à travers deux axes :

  • Les différences entre freelancing et contrat salarié
  • Les avantages à travailler avec des freelances plutôt que des agences digitales

 

I. Freelances et salariés : quelles différences ?

Miser sur l’expertise des profils

Du Data Analyst à l’UX Designer en passant par le Trafic manager : des dizaines de nouveaux métiers émergent pour répondre aux besoins digitaux des entreprises

Pour ne pas perdre le fil et faire face à la concurrence, il est important de rester informé sur cette palette de nouveaux métiers. Encore faut-il en avoir le temps. Vos salariés n’ont pas toujours le temps de découvrir et de se former sur de nouvelles compétences digitales.

Lorsqu’on est freelance, nous valorisons notre expertise. C’est pourquoi chacun de nous doit continuer de se former et de monter en compétence tout au long de sa vie. Une partie du temps est alors consacrée à la veille et à la formation. 

Pour vous, le bénéfice est double : vous avez accès à un expert sur les dernières innovations et compétences digitales, directement opérationnel au sein de vos équipes métiers. 

Qui sont donc ces freelances ?

Chez crème de la crème par exemple, nous avons de plus en plus d’anciens salariés en agences digitales, ESN ou cabinets de conseil, qui décident de travailler à leur compte pour se spécialiser et choisir leurs clients. Certains freelances de la communauté ont aussi décidé de sauter le pas dès leurs premières années sur le marché du travail.

Le CDI n’est peut-être plus un objectif en soi. Ils sont à la recherche de sens, de liberté, de diversité dans leur métier, avec des rémunérations souvent plus avantageuses.

Pourquoi se contenter de ces talents sur des missions ponctuelles ?

Pourquoi ne pas les intégrer durablement à des projets plus importants ? Vos processus et la façon d’envisager la conduite de vos projets long terme peuvent aussi évoluer.

 

Passer d’une organisation en silo à un modèle plus agile

Alors que 79% des dirigeants citent l’agilité comme le bénéfice premier du travail avec des freelances, selon Mavenlink Study 2017, les méthodes d’organisation internes évoluent. 

Traditionnellement, les organisations ont fonctionné selon un modèle pyramidal et hiérarchisé. Chaque département partageait ses différents processus, tout en disposant de ressources propres. Le résultat : peu de vision globale et un manque de communication qui conduisent souvent à des lenteurs dans la mise en place des projets long terme. Aujourd’hui, cette organisation en mode silo n’est plus compatible avec une vision agile de l’entreprise. 

Aujourd’hui, la tendance serait donc à une organisation plus transversale et plus souple du travail. L’idée est de constituer des équipes pluri-compétentes à moyen terme pour déployer des projets le plus rapidement possible. 

Dans un cas comme celui-ci, quel est donc l’intérêt d’aller chercher des ressources externes pour accompagner ce changement ?

Les bénéfices sont multiples. Intégrer des freelances à ces équipes transversales permet un transfert des connaissances de l’extérieur vers l’intérieurTrès concrètement, le freelance ne se contente pas de répondre à la mission qu’on lui confie. En travaillant avec une équipe sur le long terme, il partage alors ses connaissances et ses bonnes pratiques. 

Les entreprises travaillant avec des freelances sont donc plus à même d’accueillir l’arrivée de nouvelles méthodes et connaissances en interne.

Les freelances sont aussi différents des profils plus classiques de votre entreprise. Travailler avec eux sur le long terme vous permet d’amener votre entreprise vers de nouvelles idées et sources d’inspiration. Cela en fait donc un véritable atout pour la suite du développement de votre entreprise.

Bonus : vos équipes vont apprendre à travailler avec des freelances. Elles pourront alors reproduire le même modèle d’organisation sur d’autres projets. 

freelance, projets long terme, freelancing, future of work

Monter en compétence rapidement

Lorsque vous commencez à travailler sur des projets importants, travailler régulièrement avec des freelances va vous permettre de gagner en productivité. Il est d’ailleurs très important de prendre le temps de bien briefer un freelance avant le début de la mission.

Ainsi, maintenir une relation durable avec vos meilleurs freelances est la solution la plus viable à long terme. Le freelance deviendra très vite expert sur les problématiques qui vous concernent. Et c’est là que vous verrez la différence en terme de temps et de bénéfices.

En somme, travailler avec un freelance sur des projets long terme a les avantages d’un salarié, sans les contraintes. Tout en profitant de l’expertise et de l’expérience du freelance dans votre entreprise, vous vous épargnez les contraintes administratives et les charges liées au contrat lorsque vous passez par une plateforme de freelances comme crème de la crème. 

Si vous voulez travailler avec les profils les plus compétents, il va falloir apprendre à les garder. Convaincre le meilleur Data Scientist de rester disponible pour vos projets futurs n’est pas chose facile ! 

 

Projets long terme : le modèle agence ne fonctionne plus

Les attentes ne sont plus les mêmes

Un freelance est un indépendant qui travaille en toute liberté. Quelles sont les conséquences quant à son implication par rapport à un salarié en agence ?

Lorsqu’un freelance gère un nombre limité de clients à un instant t, le salarié en agence aura en charge de multiples cas. Le freelance est de fait plus impliqué et plus disponible. Il sera ainsi plus à même de répondre à vos questions en cours de projet. 

Par ailleurs, vous devez vous rendre compte que l’activité d’un indépendant dépend certes de sa capacité à se vendre. Mais surtout de ce qu’on dit de lui, de ses recommandations clients.

Si vous avez déjà travaillé avec des freelances, rappelez-vous la manière dont vous avez choisi le meilleur profil. En tenant compte de ses recommandations et succès sur de précédents projets. Je vous rassure, c’est le cas de toutes les entreprises. C’est ce qui explique que la satisfaction du client est au coeur du travail du freelance. 

Sur ce point, une phrase simple peut résumer la différence majeure qu’il y a entre une collaboration avec un indépendant et via une agence.

La priorité du salarié d’une agence est de satisfaire son employeur quand celle du freelance est de satisfaire son client.

 

L’importance de personnaliser sa relation client

Le travail de sélection d’un profil pour votre projet a évidemment un coût. Mais ce coût peut passer du simple au double selon les intermédiaires lorsque vous passez par des acteurs plus traditionnels comme les agences digitales (ou les ESN).  

Dans le cas d’une ESN par exemple, la part en question peut atteindre 50 %. À la charge de l’entreprise.

À côté de ça, des plateformes se développent, permettant aux entreprises de trouver la bonne compétence au bon moment. 

Et ces plateformes se rémunèrent en générale via une commission allant de 10 à 15 %. Vous voyez déjà la différence ? Nous, oui.

Ces plateformes vont aujourd’hui plus loin que de la mise en relation. Par exemple, crème de la crème opère une sélection des talents en amont. Seul 10 % des profils freelances qui s’inscrivent sur la plateforme sont retenus. Et pour chaque mission déposée, un Account Manager dédié vous contacte dans les 24h pour mieux comprendre les enjeux de votre projet et vous proposer les meilleurs profils. 

Par ailleurs, l’indépendance du freelance lui permet d’être totalement flexible sur les conditions et les modalités des missions. 

Cet avantage financier est multiplié sur des projets long terme. Une mission longue lui offrira plus de sécurité sur les prochains mois, ce qui vous permet de négocier son tarif journalier moyen plus bas. Les freelances sont souvent plus souples lorsqu’un projet s’étale sur plusieurs mois.

Dans le cadre d’une mission auprès d’un grand cabinet de conseil, Thomas, freelance spécialisé en storytelling de marque, nous parle de son expérience : “Pour cette mission de 3 mois et à raison de 2 jours par semaine, j’ai accepté de baisser mon TJM de 350 à 300€”. 

 

Faciliter la communication et l’échange

L’absence d’intermédiaire vous permet de communiquer plus facilement avec vos freelances.

En agence, un chef de projet transmet vos demandes ou sous-traite lui-même certaines tâches à des indépendants. On multiplie alors les points de communication avec une distorsion possible des informations.

En travaillant sur un projet long terme avec un freelance, vous bénéficiez d’un contact direct pendant toute la durée du projet. Vous pouvez l’intégrer directement à vos outils internes. Vous pouvez aussi planifier des call ou des visioconférences. Et même en remote, vous pouvez convenir de plages horaires sur lesquelles le freelance s’engage à être complètement disponible pour votre projet.

En tant qu’entreprise, vous devez considérer le freelance comme un vrai collaborateur. C’est le lien que vous allez créer avec lui qui va conditionner la réussite de vos projets long terme.

 

Synthèse

Dans un marché de plus en plus concurrentiel, les grandes entreprises doivent sans cesse se réinventer, pour gagner en agilité. Apprendre à répondre très rapidement à des problématiques nouvelles par l’intégration de nouvelles compétences ne s’invente pas.

Collaborer avec des freelances en direct vous permet de répondre rapidement à vos challenges quotidiens. Pour profiter des toutes dernières compétences sur le marché à un prix qui concurrence largement le modèle des agences et ESN, vous devez adapter vos méthodes de sourcing pour faciliter la collaboration avec des freelances. 

Jeanne Deplus, Content Marketer chez crème de la crème & freelance en Content Marketing & Community management

Laisser un commentaire

Make meaning today.
Découvrez crème de la crème