menu

Sans-serif

Aa

Serif

Aa

Font size

+ -

Line height

+ -
Light
Dark
Sepia

Comment remporter la guerre des talents grâce aux freelances ?

Qui n’a jamais entendu parler de freelance et Future of work ?

Plus grand monde aujourd’hui.

Beaucoup de contenus sortent chaque mois à ce sujet, mais peu de concret.

Ce mot à la mode est devenu le porte-étendard de nombreuses entreprises pour qui il est urgent d’attirer de nouveaux talents.

La révolution industrielle demandait des compétences (plus ou moins) routinières. Aujourd’hui, ce n’est plus suffisant pour devenir meilleur et accompagner la croissance de votre entreprise.

La recherche de nouveaux talents, spécialisés et prêts à affronter cette nouvelle révolution digitale, est une quête sans fin. Les entreprises n’arrivent plus à recruter les bons profils sur le long-terme.

  • Le freelancing est-il un effet de mode ?
  • Pourquoi les agences digitales n’ont plus le monopole sur les grandes entreprises ?
  • Comment réussir à travailler avec ces nouveaux experts en freelance ?

 

Réponses concrètes dans cet article.

 

Le freelancing est une réalité, ne passez plus à côté

Les réflexions autour du travail et de la place de chaque individu dans la société évoluent. Les aspirations des dernières générations ne sont plus les mêmes qu’il y a 50 ans.

Aujourd’hui, le marché de l’emploi est devenu tendu sur les nouvelles compétences digitales. Je pense notamment aux compétences Tech & Data. Les technologies évoluent de plus en plus vite, avec une demande bien supérieure à l’offre.

Les jeunes diplômés décident parfois de faire leurs armes au sein d’une grande entreprise, d’une agence digitale ou d’une ESN. Mais ça ne dure qu’un temps.

Quelques années passent avant que certains prennent le chemin du freelancing.

Conscients de leur potentiel et de leur valeur sur le marché, le graal du CDI ne les fait plus autant rêver. À ce propos, le salariat ne sera sûrement plus le modèle dominant d’ici une dizaine d’années.

À votre avis, combien y aura-t-il de freelances en France d’ici 2020 ?

Près d’1 million sur des professions intellectuelles.

C’est largement suffisant pour commencer (si ce n’est pas déjà fait) à s’intéresser sérieusement à ces nouveaux indépendants prêts à révolutionner le monde du travail.

 

Les agences digitales n’ont plus le monopole de l’expertise

Et c’est une formidable opportunité pour des entreprises comme la vôtre de se réinventer.

Traditionnellement, les entreprises travaillaient avec des agences digitales pour les accompagner sur leurs problématiques marketing, au sens large. À l’époque, le freelancing était encore marginal et très peu développé en France.

Ces agences offraient de la flexibilité et un accès à des compétences que les entreprises ne trouvaient pas en interne. Travailler avec des agences était alors rassurant. En contrepartie de budgets importants, les entreprises achetaient aussi un confort et une sécurité dans les prestations proposées.

Tout est en train de changer. Les agences digitales n’ont plus le monopole des compétences.

Une étude de l’Université d’Oxford identifie 5 dimensions sur lesquelles les freelances, par le biais des plateformes de mise en relation, sont en train de rendre les agences traditionnelles obsolètes.

#1 – Pour un coût plus juste et transparent

Collaborer avec des freelances est une solution beaucoup plus économique, comparée aux agences digitales que nous connaissons tous.

Si l’on compare les coûts d’une équipe de freelances avec ceux des agences digitales avec lesquelles vous travaillez actuellement, la conclusion sera sans appel. Les marges de certaines agences relèvent parfois de l’irréel : presque 60%.

Pourquoi continuer ainsi alors que des alternatives existent ?

Lorsque vous passez par une plateforme (quelque soit la plateforme), la marge est transparente. Il n’est pas question de cascades de contrats.

Le cas est bien connu. Je pense aux agences dominant le marché faisant appel à des plus petites agences, travaillant elles-mêmes avec des freelances !

Il est temps de supprimer tous ces intermédiaires, vous ne pensez pas ?

Travailler avec des freelances permet d’avoir un coût de mission plus transparent et juste par rapport à la prestation. Un freelance a généralement très peu de coûts de structure dans le cadre d’une activité individuelle. Il facturera ainsi au plus juste du temps passé, de la complexité de la mission et de son niveau d’expertise.

#2 – Être flexible

“Nous devons être agiles, en exécutant vite et bien. On ne peut pas être innovants si on met 6 mois à sortir un projet.”

Jonathan Attali, Directeur Digital Etam.

Vous avez probablement déjà entendu cette phrase au cours de l’une de vos dernières réunions.

Et si cela pouvait se vérifier dans la réalité ?

Beaucoup de plateformes sont aujourd’hui capables de vous mettre en relation avec des freelances qualifiés et compétents pour répondre à vos challenges, en quelques jours (c’est le cas chez crème).

Si l’on schématise les processus entre agences et plateformes, voici ce que l’on pourrait avoir.

Faire appel à des freelances via une plateforme nécessite quelques étapes minimum :

  • Préparer un brief détaillé pour cadrer correctement la mission.
  • Envoyer une demande à la plateforme en précisant votre besoin, le profil recherché, le budget et le temps de mission.
  • Organiser un call de présentation pour valider l’ensemble de vos besoins.
  • Rencontre avec le(s) freelance(s) choisi(s).

En agence, le schéma n’est plus tout à fait le même…

Des dizaines de calls à prévoir avec différents interlocuteurs de l’agence
Des réunions physiques à organiser pour être sûr des rendus attendus
Une multiplication des versions de brief avec des allers-retours entre l’agence et votre entreprise.
Des semaines à attendre entre votre demande et le démarrage de la mission.

Pouvez-vous vous permettre d’attendre plusieurs semaines pour lancer un projet, à l’heure où toutes les entreprises ont besoin d’être plus rapides et flexibles ?

“A l’heure où tout s’accélère, il est sain de savoir aplanir nos organisations, repenser nos espaces comme nos méthodes de travail et enfin, simplifier notre manière de communiquer.”

Maud Bailly, Chief Digital Officer @ AccorHotels

ebook crème de la crème, future of work, plateformes de freelances, freelancing,

#3 – Simplifions la gestion administrative !

Les processus et la gestion administrative de prestataires ne sont pas toujours fluides et clairs.

Lorsque vous travaillez avec des freelances, par l’intermédiaire d’une plateforme, toute la gestion administrative et comptable est simplifiée. Vous pouvez alors faire appel à des dizaines de freelances, tout au long de l’année, sans aucun problème.

Il n’y aura un seul intermédiaire pour gérer des centaines d’indépendants.

Vous gagnez ainsi un temps précieux, tout en évitant les frictions possibles que vous connaissez lorsqu’il s’agit de travailler avec des centaines de prestataires.

 

#4 – De vrais spécialistes pour vous accompagner

“La transformation digitale a un eu comme principal impact de créer de nouveaux métiers beaucoup plus spécialisés. On est obligé de faire appel à des freelances qui eux, parce qu’ils ont eu différentes expériences, vont rapidement comprendre notre problématique.”

Thomas Bachelerie, Head of BI @ Bandai Namco

Certains freelances décident de quitter leur vie de salarié, et par extension leur zone de confort, pour démarrer un nouveau challenge. D’autres prennent le virage plus rapidement en se lançant dans l’aventure très tôt dans leur carrière professionnelle. Ce choix n’est pas inconscient, bien au contraire.

Lorsqu’on est salarié, nous sommes relativement bien protégés. En une dizaine d’années, nous pouvons très vite nous retrouver dépassés par de nouvelles innovations ou des changements structurels liés à son métier. “C’est d’autant plus le cas lorsqu’on parle de métiers techniques, où les technologies évoluent très vite”, nous explique Thomas Bachelerie.

Un freelance est obligé de se mettre en danger. Pour rester attractif et pouvoir accompagner efficacement ses clients, il se doit d’être au fait des dernières technologies et innovations dans son domaine d’expertise.

Sans cela, il ne pourra pas apporter suffisamment de valeur à ses clients. Chaque nouveau client ou nouvelle mission lui permet de monter en compétence en identifiant les meilleures pratiques.

 

#5 – Des rendus de qualité sur chaque mission

L’un des avantages de certaines plateformes en France se trouve dans leur communauté de freelances. Nous avons par exemple mis en place très vite un système de sélection pour qu’un freelance puisse faire partie de la communauté.

Pourquoi avons-nous décidé de ne pas accepter l’ensemble des freelances sur la plateforme ?

Pour garantir une excellence et un haut de niveau de qualité pour nos clients. C’est un des éléments différenciateurs importants comparés aux acteurs traditionnels.

Ce processus s’articule autour de trois axes :

  • Hard skills : compétences et expériences
  • Soft skills : personnalité et qualité indispensables
  • Evaluation continue

Nous avons fait le choix de nous concentrer sur des spécialistes, pour ne pas tomber dans la facilité et référencer des dizaines de milliers de freelances.

Pour les entreprises comme la vôtre, faire appel à des plateformes où la sélectivité est mise en avant vous permet d’envisager la collaboration avec plus de sérénité.

Vous décidez maintenant de travailler avec un freelance. Le brief déposé, tout s’est accéléré et un freelance est disponible et ravi de vous accompagner sur les trois prochains mois.

Quelles sont donc les prochaines étapes ?

 

Travailler avec un freelance ne s’improvise pas

Le prochain challenge est donc de réussir à travailler et à l’intégrer au sein des projets en cours.

C’est à ce moment là que l’écart peut se creuser. Les grandes entreprises d’aujourd’hui sont parfaitement à l’aise avec l’idée de manager des équipes entières de collaborateurs.

En revanche, apprendre à collaborer avec des freelances est un peu plus compliqué. Beaucoup de managers ne savent pas comment créer un environnement de travail favorable pour ces nouveaux travailleurs, flexibles et indépendants.

Ce challenge doit être pris au sérieux ! Il ne s’agit pas seulement de trouver un freelance compétent. L’enjeu va beaucoup plus loin :

  • pérenniser la relation avec les freelances partenaires.
  • améliorer votre marque employeur en faisant des freelances des ambassadeurs.
  • gagner en attractivité par vos processus et méthodes de travail innovantes.

Ce n’est pas un secret : les meilleurs freelances sont sollicités sur des dizaines de projets par mois. Ils ont le pouvoir de choisir les missions sur lesquelles ils souhaitent travailler.

Aucune entreprise n’a alors envie de voir un freelance shortlisté refuser la mission suite à des retours négatifs sur la façon dont votre entreprise travaille avec d’autres freelances.

Au sein de votre entreprise, vos salariés ne sont plus seuls. Ils collaborent avec des consultants externes, mais aussi des freelances.

 

L’entreprise est un “hub”

L’entreprise est devenue un “hub” dont les règles de management et d’organisation sont en train de changer. Il s’agit d’accueillir ces freelances dans les meilleures conditions possibles.

Et cela passe par plusieurs actions simples (mais encore trop souvent oubliées) :

  • Préparation des contrats en amont de leurs arrivées. Elle sera largement simplifiée si vous décidez de passer par une plateforme de freelances, quelle qu’elle soit.
  • Communication au sein des équipes de l’arrivée de freelances au sein du projet. Ce n’est agréable pour personne de découvrir un nouvel arrivant le jour J.
  • Accès à toute l’information nécessaire pour démarrer la mission le plus rapidement possible, tout en s’imprégnant de la culture et du fonctionnement de votre entreprise, pour les freelances.
  • Présentation des équipes pour que tout le monde puisse comprendre et saisir le rôle de chacun sur le projet.

Apprendre des freelances

Travailler avec des freelances est aujourd’hui une opportunité d’apprendre pour vos équipes. Beaucoup de nos clients y voient une bonne occasion d’acculturer leurs équipes à de nouvelles façons de travailler et de communiquer en interne.

“People work for money but go the extra mile for recognition, praise and rewards.”

Malheureusement, cette phrase n’est pas de moi, mais de Dale Carnegie, célèbre écrivain américain.

Comprenez bien qu’un freelance n’est pas simplement attiré par l’argent. Ce qu’il recherche, c’est aussi une nouvelle façon de travailler, d’aborder ses projets et d’apprendre au quotidien.

Ils ne sont pas de simples prestataires. Ils sont vos meilleurs partenaires dans les années à venir !

Pour finir, posez-vous ces quatre questions. Ce sont aussi des questions que se poseront les freelances à la fin d’une mission.

  • L’entreprise a-t-elle suffisamment bien communiqué toutes les informations nécessaires à la réussite de la mission ?
  • Les compétences et l’expertise du freelance ont-elles été suffisamment bien utilisées tout au long de la mission ?
  • Le délai de paiement a-t-il été acceptable ?
  • Avez-vous senti que l’intervention du freelance a eu un impact positif dans l’organisation de vos équipes ?

En résumé

Le freelancing n’est plus seulement un effet de mode, mais bien une réalité à laquelle il va falloir se confronter très vite si ce n’est pas déjà le cas pour vous.

On estime à un million le nombre de freelances en France d’ici 2020.

Travailler avec des freelances comporte des avantages certains :

  • Expertise métier sur les dernières compétences digitales
  • Rapidité d’exécution dès le jour 1
  • Qualité des rendus et réel impact sur les équipes internes
  • Coût et marge transparente des prestations
  • Gestion administrative simplifiée au maximum

Mais collaborer avec des freelances ne s’improvise pas du jour au lendemain et demande un effort de la part de l’entreprise. Les meilleurs indépendants sont sur-sollicités.

Il faut donc réussir à leur offrir la meilleure expérience possible au sein de votre entreprise.

Cela passe alors par des actions simples en amont de la mission (brief détaillé, communication au sein des équipes, accès à l’information, …) et des processus clairs pour faciliter son intégration et le déroulement de la mission.

Vous souhaitez en savoir plus sur les plateformes de freelances et les nouveaux métiers des freelances ?

Nous avons décidé d’en écrire un véritable guide pratique et gratuit. Il est téléchargeable juste ici.

ebook crème de la crème, future of work, plateformes de freelances, freelancing, freelance

Laisser un commentaire

Make meaning today.
Découvrez crème de la crème